fbpx

Porte-avions de la marine américaine dans le piège dans la mer de Chine

Le porte-avions de l’US Navy USS Ronald Reagan qui se dirigeait sans escorte vers Manille est tombé dans un «piège» en mer de Chine méridionale, selon les médias chinois.
Les médias chinois ont publié des images satellite du porte-avions américain Ronald Reagan naviguant en mer de Chine méridionale sur lesquelles il est entouré par cinq bâtiments de guerre. Les médias indiquent que ces cinq navires sont chinois.

Le site chinois Sohu a qualifié l’attitude du porte-avions américain d’ignorance et d’orgueil injustifié.
«Cette image satellite est une vraie honte pour l’US Navy… Nous avons expédié nos cinq navires pour organiser un véritable siège de l’USS Ronald Reagan. Par conséquent, le Ronald Reagan a été pris au piège», a détaillé Sohu.
En commentant les photos, le porte-parole du ministère chinois de la Défense Ren Guoqiang a déclaré que les États-Unis avaient envoyé leur porte-avions pour démontrer leur force et renforcer la militarisation de la mer de Chine méridionale.
Il a ajouté que les militaires chinois poursuivraient l’accomplissement de leurs devoirs et missions et assureraient la défense de leur souveraineté et de la sécurité nationale.
Le site ne précise pas la date de l’incident, mais il a été annoncé le 6 août que le porte-avions avait été dépêché en mer de Chine méridionale. Selon les militaires américains, la présence de navires de l’US Navy contribuait au renforcement de la stabilité dans la région.
L’événement s’est produit sur fond de déclarations du Président philippin Rodrigo Duterte sur sa disposition à une activité économique conjointe avec la Chine dans les îles contestées.

Selon M.Duterte, le verdict du tribunal interdisant, de fait, toute coopération économique avec la Chine sur les îles revendiquées par Pékin ne l’intéresse pas.
Depuis deux ans, la mer de Chine méridionale est le théâtre de nombreux incidents impliquant la marine américaine. Pékin a régulièrement protesté auprès de Washington suite aux passages de navires états-uniens. Ce nouvel incident intervient alors que les tensions économiques entre les deux géants sont à leur plus haut.
La Chine, le Vietnam, les Philippines, Taïwan, l’Indonésie, la Malaisie et Brunei se disputent une vaste partie de la mer de Chine méridionale, riche en pétrole et en gaz.
Alors que plusieurs pays rejettent les revendications chinoises, Pékin, à son tour, accuse les Philippines et le Vietnam d’utiliser le soutien des États-Unis afin d’attiser les tensions régionales.

Show More
Close
Close