Les Afghans manifestent contre le mouvement taliban

Des centaines des afghans ont manifesté contre le mouvement taliban et en soutien aux forces d’Ahmed Masoud, lundi soir, dans la capitale afghane, Kaboul et dans la ville de Mazar-e Sharif, au moment où les appels à d’autres manifestations se sont multipliés mardi.

Le chef du Front de résistance nationale afghane, Ahmed Masoud, a appelé le peuple afghan à se soulever chez lui et à l’étranger pour la fierté et la liberté de la patrie, comme il l’a décrit.

Aors que Près de 70 Afghans, hommes et femmes, s’étaient rassemblés devant l’ambassade du Pakistan, brandissant des pancartes et criant des slogans hostiles à Islamabad, proche du nouveau régime des talibans au pouvoir depuis la mi août.

Des taliban ont tiré en l’air mardi dans le centre de Kaboul pour disperser des manifestants, rapportent des témoins.

Des images vidéo montrent des dizaines de personnes courir alors qu’on entend des coups de feu. On ignore pour l’heure s’il y a des blessés.

Le chef du Front de résistance contre les talibans de la province du Panjshir, Ahmed Masoud, a reconnu dans un enregistrement audio, lundi, la chute de l’Afghanistan entièrement aux mains des talibans.

Dans l’enregistrement audio, Masoud a confirmé que “la résistance contre les talibans se poursuit au Panjshir”, appelant à des manifestations contre le mouvement taliban dans toutes les régions d’Afghanistan.

Il a également reconnu le meurtre d’un certain nombre de dirigeants de la résistance militaire, ajoutant : “Des membres de ma famille ont été tués dans l’attaque des talibans dimanche”.

Il a accusé les talibans de trahison et de ne pas avoir écouté les érudits musulmans, et a souligné que les talibans amènent des étrangers pour tuer le peuple afghan, il a également rejeté toute ingérence extérieure en Afghanistan.

Cela survient alors que les talibans ont annoncé, lundi, le contrôle total de la province du Panjshir, Avec cette victoire, notre pays est pleinement sorti du bourbier de la guerre, a déclaré le porte-parole des talibans Zabihullah Mujahid dans un communiqué.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page