Cui Tiankai: les relations sino-américaines étaient à un carrefour critique

L’ambassadeur de Chine aux Etats-Unis Cui Tiankai a déclaré mercredi soir à Washington que les relations sino-américaines étaient à un “carrefour critique” et il a mis en garde contre des “forces destructrices” dans les relations bilatérales.
“Nous devons être vigilants sur le fait que certaines forces destructrices tirent avantage des frictions commerciales actuelles”, a indiqué Cui Tiankai lors d’un dîner de gala organisé à Washington par le Conseil des affaires américano-chinois, qui représente plus de 200 entreprises américaines faisant des affaires avec la Chine.
“Les rhétoriques extrêmes, telles que la séparation, une nouvelle “Guerre froide” et le choc des civilisations, se développent ici”, a dit M. Cui.
“Si on laisse grandir sans obstacles la suspicion, l’animosité, la séparation et la confrontation, quelles conséquences devront subir les deux peuples et le monde entier ?” a-t-il demandé.
La Chine espère travailler avec les Etats-Unis pour développer des relations “basées sur la coordination, la coopération et la stabilité” et ainsi “réaliser une croissance saine et soutenue”, a souligné l’ambassadeur.
Bien que les relations entre les deux pays aient été “éclipsées” par les frictions commerciales au cours de l’année écoulée, les deux parties s’efforcent de résoudre leurs différends, a noté Cui Tiankai.
“Nous estimons que tant que nous tenons un dialogue et des consultations sur la base de l’égalité, des bénéfices et du respect mutuels, nous serons en mesure de surmonter les difficultés et de revenir sur la bonne voie de la coopération gagnant-gagnant”, a-t-il affirmé.
Il n’existe pas de “piège de Thucydide” dans le monde, le véritable piège ne peut émerger que de la mécompréhension, du mauvais jugement et des préjugés les plus ancrés, a-t-il ajouté.
La Chine et les Etats-Unis sont des parties prenantes essentielles de la paix, la stabilité et la prospérité mondiales, a dit l’ambassadeur chinois, soulignant que “c’est la responsabilité sociale des entreprises chinoises et américaines de s’opposer à quiconque tente d’attiser la confrontation et la haine”.
“Il est de notre responsabilité partagée de déjouer cette tentative de saper nos relations et de créer un élan positif pour notre amitié et notre coopération”, a-t-il conclu.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer