Des roquettes ont été tirées sur Israël en réponse à l’attaque de la mosquée Al-Aqsa

Des roquettes ont été tirées ce lundi en début de soirée depuis la bande de Gaza vers Israël, alors que des sirènes d’alarme des autorités israéliennes retentissaient à Jérusalem.

Sur le coup de 18h00, plusieurs salves de roquettes ont été lancées depuis l’est et le nord de la bande de Gaza vers Israël où les sirènes d’alarme ont retenti dans des villages et des villes d’Israël.

Le Hamas avait menacé plus tôt Israël d’une nouvelle escalade militaire si ses forces ne se retiraient pas à 18h00 de l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem, théâtre lundi matin de heurts entre policiers israéliens et manifestants palestiniens ayant fait plus de 300 blessés.

L’armée israélienne a fait état de sept roquettes tirées depuis Gaza dont l’une a été interceptée par le bouclier antimissiles israélien “Dôme de fer”.

Et, fait plutôt rare, des sirènes ont aussi été déclenchées à Jérusalem, située à plus de 80 km de la bande de Gaza. Ce qui a notamment forcé l’évacuation, selon les autorités, du Mur des Lamentations, site le plus sacré où les Juifs peuvent prier.

Les Brigades Al-Qassam lancent maintenant des roquettes contre l’ennemi à Jérusalem occupée en réponse à ses crimes et à son agression contre la Ville sainte et à ses abus contre notre peuple à Cheikh Jarrah et à la mosquée Al-Aqsa située sur l’Esplanade des Mosquées.

Dans la soirée, des frappes aériennes contre Gaza ont été menées. Neuf personnes seraient décédées selon les autorités locales, dont trois enfants et un commandant du Hamas.

Le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a franchi “une ligne rouge” avec ses salves de roquettes tirées lundi soir vers Israël, a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, promettant une réponse musclée de l’Etat hébreu.

“Les organisations terroristes à Gaza ont franchi une ligne rouge le soir de la ‘Journée de Jérusalem’ en tirant des roquettes jusque dans la région de Jérusalem”, a indiqué M. Netanyahu. Et d’ajouter : Israël réagira avec force, celui qui attaque paiera le prix fort.

Les Etats-Unis ont condamné lundi le plus fermement possible les tirs de roquette du Hamas contre Israël, dénonçant une escalade inacceptable et appelant toutes les parties au calme et à la désescalade des tensions.

par: Arab Observer 



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page