L’Iran augmente son niveau d’enrichissement à 63%

L’Iran a porté à hauteur de 63% l’enrichissement d’une partie de son uranium sur le site nucléaire souterrain de Natanz, au-dessus du niveau d’enrichissement de 60% annoncé par Téhéran, selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) que Reuters a pu consulter.

“L’analyse menée par l’agence sur des échantillons environnementaux prélevés le 22 avril 2021 montre un niveau d’enrichissement allant jusqu’à 63% d’U-235, ce qui est cohérent avec les fluctuations des niveaux d’enrichissement (décrites par l’Iran)”, indique le rapport de l’AIEA.

“Selon l’Iran, des fluctuations des niveaux d’enrichissement (…) ont été enregistrées”, a dit l’agence à ses Etats membres.

L’Iran a indiqué en avril avoir a commencé à produire de l’uranium enrichi à 60% sur son site de Natanz.

Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré mardi qu’il restait “beaucoup à faire, dans des délais maintenant très contraints”, pour une relance de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien.

“Il existe un large accord sur l’urgence et l’importance d’un plein retour de l’Iran à la mise en oeuvre de l’ensemble des mesures de vérification et de suivi prévues par le Plan d’action global commun (PAGC ou JCPoA en anglais), suspendue unilatéralement par l’Iran le 23 février dernier. Sans l’application de ces mesures, l’AIEA (l’Agence internationale de l’énergie atomique) n’est pas en capacité d’exercer pleinement son mandat”, a indiqué le ministère.

“Si un accord sur le retour de l’Iran à ses engagements n’est pas obtenu avant l’échéance de l’arrangement technique bilatéral conclu entre l’Iran et l’Agence, il appartiendra à ces derniers de s’entendre sur son extension”, a-t-il ajouté.

Des inquiétudes planent sur les négociations à Vienne et amènent certains décideurs européens à faire pression sur les États-Unis pour qu’ils rétablissent le statu quo en se précipitant vers l’accord nucléaire dont ils se sont retirés en 2018.

par: Arab Observer 



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page