Mechichi limoge 11 ministres du gouvernement tunisien

Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi, a annoncé, samedi, un remaniement ministériel au sein de son cabinet, impliquant 11 ministres.

Ministre de la Justice Youssef Zouaghi, Ministre de l’Intérieur Walid Dhahbi, Ministre des Domaines de l’Etat Abellatif Missaoui, Ministre de l’Environnement et Développement durable Chiheb ben Ahmed, Ministre de la Santé Hedi Khairi, Ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes entreprises Ridha Ben Mosbah, Ministre de l’Energie et des mines Sofiene ben Tounes, Ministre de l’Agriculture Oussama Khriji, Ministre des Affaires culturelles Youssef Ben Brahim, Ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi Youssef Fennira, Ministre de la Jeunesse et des sports Zakarya Bel Khouja.

“La prochaine étape sera bourrées de défis que nous devons relever, particulièrement, la mise en exécution d’une série de réformes économiques, l’ancrage du concept de la justice sociale et du développement solidaire interregional en plus davantage de cohérence et d’efficacité dans le rendement gouvernemental”, a dit le chef du gouvernement tunisien.

Lors d’un bref point de presse au siège du gouvernement, M. Mechichi a également annoncé la suppression du secrétariat d’état aux Finances ainsi que le poste de ministre chargé des relations avec l’Assemblée des représentants du peuple (parlement) et la société civile, qui sera annexée à la présidence du gouvernement.

M. Mechichi a insisté, qu’il a décidé ce remaniement afin que son gouvernement “ne puisse continuer sur la même voie et la même philosophie d’un gouvernement indépendant soutenu par un engagement politique et parlementaire solide et en interaction avec les différents partenaires socio-économiques et les institutions constitutionnelles”.

En effet, les portefeuilles remaniés comptent deux ministères de souveraineté, l’Intérieur accordé à Walid Dhahbi, actuel secrétaire général du gouvernement, et la Justice à Youssef Zouaghi, actuel directeur de la Douane tunisienne.

Il s’agit également des ministères des Domaines de l’Etat et Affaires foncières, Industrie et PME, Energie et Mines, Environnement et Affaires locales, Emploi et Formation professionnelle et Economie sociale, Jeunesse et Sport, Agriculture et Ressources hydrauliques, Culture en plus de la Santé.

Après avoir informé le président de la République, Kaïs Saïed, le chef du gouvernement presentera officiellement la composition de son remaniement à l’Assemblée des représentants du peuple (parlement), lequel fixera une date pour vote de confiance.

Pour rappel, le gouvernement de Hichem Mechichi avait jouit de la confiance du parlement en date du 2 septembre 2020 avec une composition de 25 ministres et trois secrétaires d’Etat.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page