La coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite annonce un cessez-le-feu au Yémen

La coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite, qui intervient au Yémen en soutien aux forces gouvernementales contre les rebelles houthis, observera un cessez-le-feu à partir de jeudi dans le pays en guerre pour prévenir une propagation du coronavirus, a indiqué un responsable saoudien.
La coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite, qui intervient au Yémen contre les rebelles houthis, observera un cessez-le-feu à partir de jeudi dans le pays en guerre. Et ce, a-t-elle précisé mercredi, afin de “préparer le terrain pour lutter contre la maladie du Covid-19” dans le pays.

La coalition a fait part de son engagement de respecter le cessez-le-feu de deux semaines, tout en se réservant le droit de se défendre en cas d’attaque, a dit encore le responsable saoudien.
Le cessez-le-feu peut être prolongé si les Houthis répondent «de manière positive» au geste de la coalition, a-t-il ajouté.
Le secrétaire général de l’ONU a salué l’annonce de la coalition militaire, qui “peut aider à faire avancer les efforts de paix ainsi que la réponse du pays à la pandémie de Covid-19”. “Ce n’est que par le dialogue que les parties pourront se mettre d’accord sur un mécanisme permettant de maintenir un cessez-le-feu à l’échelle nationale” et sur “la reprise d’un processus politique pour parvenir à un règlement global” du conflit, a souligné Antonio Guterres.

L’ONU avait lancé, lundi, un appel solennel “à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde” afin de préserver, face à la “furie” du Covid-19, les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit.
Le 23 mars, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres avait lancé un appel «à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde» afin de préserver, face à la «furie» du Covid-19, les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit.
Confronté à la pire crise humanitaire au monde, le Yémen, pays le plus pauvre de la péninsule arabique, n’a enregistré jusqu’ici aucun cas d’infection au Covid-19.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page