L’armée syrienne est ciblé par un drone américaine

L’attaque d’un drone américain contre des position de l’armée syrienne près de la ville de Qamishli (gouvernorat de Hassaké) a fait un mort et deux blessés du côté syrien, relate ce lundi l’agence Sana.

Le drone a frappé un poste de contrôle de l’armée près de la localité de Tal al-Zahab au sud-est de Qamishli, toujours selon la même source.

La même source a précisé que le drone américain a été lancé contre un poste de contrôle de l’armée gouvernementale, situé près de la localité de Tell Zahab au sud-est de Qamishli.

De son côté, la chaine TV Ikhbariya a révélé que cette attaque a été déclenchée après que l’armée syrienne n’a pas autorisé à une patrouille américaine de passer au niveau du poste de contrôle, rapporte Sputniknews.com.

D’après Ikhbariya TV, l’attaque a eu lieu après que l’armée syrienne a refusé de laisser passer une patrouille américaine.

Les forces armées américaines continuent de contrôler des territoires dans le nord-est de la Syrie en coopération avec les unités arabo-kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS). La plupart des militaires américains se trouvent près des champs pétroliers et gaziers dans les gouvernorats d’Hassaké et de Deir-ez-Zor.

Les autorités syriennes ont déclaré à maintes reprises que les États-Unis violaient la souveraineté syrienne en maintenant une présence militaire en Syrie afin de s’emparer des ressources naturelles de ce pays.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer