L’attaquant argentin Leopoldo Luque décède

Selon une source hospitalière, l’attaquant argentin Leopoldo Luque, qui a marqué plusieurs buts décisifs lors du Mondial 1978 remporté à domicile par l’Albiceleste, est mort lundi à 71 ans d’une crise cardiaque.

L’ancien joueur de River Plate et de l’Union Santa Fe était hospitalisé à Mendoza, au pied de la cordillère des Andes dans l’ouest du pays, après avoir contracté le coronavirus. C’est sous le maillot cintré bleu ciel et blanc de la sélection argentine que l’attaquant aux cheveux longs et à la moustache fournie a marqué les esprits en 1978.

C’est sous le maillot cintré bleu ciel et blanc de la sélection argentine que l’attaquant argentin aux cheveux longs et à la moustache fournie avait marqué les esprits en 1978.

Luque, auteur au total de 22 buts en 45 sélections, a frappé quatre fois lors de cette première Coupe du monde remportée par l’Argentine. Il avait notamment marqué le but de la victoire face à la France (2-1), lors de la première phase de groupe.

“Avec des entraîneurs comme (César) Menotti en sélection ou (Angel) Labruna à River, je me sentais le meilleur attaquant du monde”, déclara après sa carrière Leopoldo Luque, qui termina quatrième meilleur buteur du Mundial à deux longueurs de Kempes.

Après sa retraite de joueur, il avait entraîné plusieurs clubs de la province de Mendoza.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page