Les défenses aériennes libyennes abattent deux drones turcs

Les défenses aériennes libyennes ont abattu deux drones turcs au-dessus de la ville de Tarhouna, au sud de la capitale Tripoli, avant de poursuivre leur tentative de bombarder la ville, a indiqué une source militaire.

La source a déclaré, jeudi, qu’un drone turc a tenté de faire un raid sur des cibles à l’intérieur de la ville de Tarhouna, 88 km au sud de Tripoli, et que les défenses aériennes libyennes s’en sont occupées et l’ont abattu avant sa mise en œuvre.

La ville fait l’objet d’attaques répétées de la part des milices al-Sarraj, en plus de tenter de couper les approvisionnements de l’Armée nationale libyenne.

Des milices terroristes ont bombardé la ville de Tarhouna avec une soixantaine de roquettes Grad, dont la plupart ont atterri sur des maisons civiles, et l’une d’entre elles est tombée à l’école De Salah al-Din, sans causer de dégâts humains.

“La Turquie, sous couvert de l’accord avec le gouvernement Sarraj, attaque le peuple libyen et ses capacités”, a déclaré le général Ahmed al-Mesmari, porte-parole du commandant en chef des forces armées libyennes, le général Ahmed al-Mesmari.

« La souveraineté et la liberté de notre pays sont en danger et nous devons nous battre. »

Al-Mesmari a révélé que le nombre de militaires turcs en Libye est de 1 500, ainsi que d’autres éléments provenant de sociétés de sécurité.

« La Turquie se prépare maintenant à transférer 2 500 autres forces d’opérations spéciales et commandos en Libye », a-t-il déclaré.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer