L’OMS examine l’efficacité du traitement du coronavirus avec le remdésivir

Lors d’une conférence de presse le 4 mai à Genève le directeur chargé du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire a qualifié le remdésivir de médicament potentiel contre le Covid-19. Il a promis de discuter de sa disponibilité plus large en cas d’efficacité de ses études poussées.
Si l’efficacité du remdésivir est prouvée, cet antiviral pourra potentiellement être utilisé contre le Covid-19, a déclaré Michael Ryan, directeur exécutif chargé du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire, lors d’une conférence de presse le 4 mai à Genève.

Selon lui, ce médicament subit des «essais de solidarité» dans des pays du monde entier. Dans le cadre du programme, les médecins testent quatre médicaments et des méthodes de traitement mixtes pour le Covid-19 afin de trouver le plus efficace.
«Il y a là des signes d’espoir quant à l’utilisation potentielle du médicament», a indiqué Michael Ryan en saluant les résultats des essais contrôlés aléatoires menés récemment aux États-Unis par le laboratoire Gilead.
Il a promis d’engager des discussions avec Gilead et le gouvernement américain sur la façon dont ce médicament pourrait être rendu plus largement disponible à mesure que de nouvelles données prouveront son efficacité.

Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses des États-Unis, a déclaré mercredi 29 avril que le médicament antiviral remdésivir pouvait servir à traiter la maladie à coronavirus Covid-19. Selon lui, les résultats de l’étude sont assez convaincants.
Ainsi, la durée de la maladie chez les patients prenant ce médicament a été réduite à 11 jours contre 15 jours chez ceux qui se sont vu donner des pilules factices. En outre, le taux de mortalité chez des patients traités par le remdésivir est moins élevé que les autres (8% contre 11,6%). Cependant M.Fauci a affirmé que les données sur les taux de mortalité n’étaient pas encore suffisantes pour tirer des conclusions.

L’antiviral remdésivir a été développé en 2015 dans le cadre de la lutte contre la fièvre Ebola et son action repose sur la suppression de la capacité du virus à se reproduire. Plus tard, ce médicament s’est montré utile dans le traitement des maladies SRAS et MERS. Un groupe international de scientifiques mène actuellement des essais cliniques de ce médicament sur des patients atteints d’une forme grave de Covid-19.
Près d’un millier de patients atteints du Covid-19 participent aux essais cliniques du remdésivir lancés aux États-Unis, en Asie et en Europe le 21 février, rappelle la chaîne de télévision BBC.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer