Mabrouk Korshid: Erdogan ne veut pas le bien de la Tunisie

L’ancien ministre et actuel député au parlement tunisien, Mabrouk Korshid, a renouvelé ses accusations contre la Turquie qui aurait envoyé selon lui des terroristes en Libye.
Hier soir, il a déclaré dans une vidéo sur sa page Facebook que le président turc Recep Tayyip Erdogan ne veut pas le bien de la Tunisie, de la Libye et de l’Algérie, après avoir envoyé en Libye des milliers de terroristes.

Il a également vu que l’envoi d’au moins 6000 terroristes au cours des deux derniers mois en Libye est “une grave préoccupation pour la Tunisie et une grande catastrophe pour la Libye, son peuple et les pays qui l’entourent”.
Il a noté que “la présence du terrorisme près de la frontière tunisienne”, a épuisé les finances publiques tunisiennes et les ressources humaines, car 15% du budget est désormais consacré à l’armement et à la sécurité, alors que ce pourcentage ne dépassait pas 3% en 2010. ”
Mabrouk Korshid du parti “Tahya Tounes” a ajouté que “bombarder la Libye avec 6 000 terroristes touche également la Tunisie”, appelant à la nécessité de faire face à cette question car elle relève de la sécurité nationale tunisienne.

Il a expliqué que le renforcement des batailles en Libye a épuisé l’économie tunisienne car il faut rappeler que l’exportation de marchandises et l’envoi de main-d’œuvre en Libye ont cessé. En plus, la Tunisie s’est vu refuser la participation à la reconstruction de la Libye.
La semaine dernière, le même député a critiqué deux accords qui devaient être discutés par le Parlement, considérant qu’ils permettaient à la Turquie et au Qatar d’étendre leur influence en Tunisie.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer