Manchester United a battu Newcastle 4-1

Cristiano Ronaldo a marqué ses 119e et 120e buts

Cristiano Ronaldo a marqué, samedi, ses 119e et 120e buts face à Newcastle, lors de la quatrième journée de Premier League. Le joueur portugais signe un retour au Manchester United en grande pompe, douze ans après avoir marqué son dernier but pour les Red Devils.

Avec un but à bout portant après une frappe de Mason Greenwood repoussée par le gardien (1-0, 45+2) et un duel remporté après une belle ouverture de Luke Shaw (2-1, 62e), le Portugais a signé ses 119e et 120e buts en rouge.

Il a surtout montré la voie aux siens lors d’un match compliqué contre Newcastle, accrocheur malgré sa 19e place au classement. En fin de match, Bruno Fernandes (3-1, 80e) et Jesse Lingard (4-1, 90+2) ont donné une ampleur flatteuse au résultat, des buts comme un pied de nez à ceux qui les voient menacés par l’arrivée de Ronaldo.

Les supporters rêvaient d’un tel retour et “CR7” n’est pas du genre à demander un temps d’adaptation, surtout dans un club où il a connu une période très faste entre 2003 et 2009.

Déjà avant le coup d’envoi, Ronaldo avait eu droit à une ovation digne des plus grands héros sportifs pour son retour au “Théâtre des Rêves”, après avoir quitté la Juventus en toute fin de mercato estival. Les supporters l’avaient aussi acclamé à chaque fois qu’il avait marqué lors de l’échauffement.

Ces buts soulagent toutefois Manchester, qui butait sans grande réussite sur la défense des Magpies, modestes 17e avec un point. L’entraîneur de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, avait pourtant opté pour une composition offensive redoutable, “CR7” côtoyant Jadon Sancho, l’une des autres recrues majeures de United cet été et Mason Greenwood, accompagnés au milieu de Paul Pogba et de Bruno Fernandes.

Il y aura, certes, beaucoup de choses à améliorer dans les automatismes et la coordination, mais ces débuts prometteurs ne feront rien pour calmer la frénésie des supporters mancuniens après des années de relative morosité.

Avec dix points, les Red Devils sont sous la menace de Chelsea, qui joue plus tard contre Aston Villa, Liverpool qui se déplace à Leeds dimanche et Everton qui reçoit Burnley, lundi. Mais pour quelques heures au moins, il aura mis son équipe là où elle aimerait revenir pour de bon.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page