Un responsable israélien accuse l’Iran d’avoir attaqué le pétrolier Mercer Street

Un responsable israélien a accusé vendredi l’Iran d’avoir mené une attaque au drone au large d’Oman contre le pétrolier Mercer Street, qui a fait deux morts parmi l’équipage. Les autorités iraniennes n’avaient pas réagi dans l’immédiat à cette accusation.

Un responsable israélien, cité sous le sceau de l’anonymat par la chaîne 13, a réfuté l’hypothèse d’un acte de piraterie, dénonçant “un acte de terrorisme de l’Iran”.

“La victime roumaine était apparemment le capitaine du navire, et le Britannique un agent de sécurité. Les Iraniens ont frappé le corps du navire à l’aide d’un drone”, a-t-il affirmé.

Le Mercer Street, un navire géré par la société israélienne Zodiac Maritime, propriété japonaise et battant pavillon libérien, a été attaqué jeudi en mer d’Oman, selon l’armateur, qui a évoqué un acte de piraterie.

Deux membres de l’équipage, un Britannique et un Roumain, ont été tués, a-t-il précisé vendredi sur son site internet. Zodiac Maritime est la propriété de l’Israélien Eyal Ofer.

Selon Zodiac Maritime, l’équipage contrôle le navire et le conduit en lieu sûr sous escorte américaine.

Selon le dispositif de suivi de Refinitiv, le Mercer Street, pétrolier de taille moyenne, avait appareillé de Dar es Salaam en Tanzanie et faisait route vers Fujaïrah, un port des Émirats arabes unis.

Le bureau des opérations commerciales maritimes du Royaume-Uni (UKMTO), une unité de la marine britannique qui fournit des informations sur la sécurité maritime, avait estimé vendredi matin qu’il ne s’agissait pas de piraterie, sans toutefois donner plus de précisions sur la nature de l’incident.

Le pétrolier se trouvait à environ 152 milles marins (180 km) au nord-est du port de Douqm, à Oman, quand il a été attaqué, indique-t-il.

L’incident survient au milieu de l’escalade des tensions sur l’accord nucléaire avec l’Iran et d’une impasse dans les négociations de Vienne concernant un retour à l’accord nucléaire, en attendant que le président iranien élu Ibrahim Raisi prenne ses fonctions.

par: Arab Observer 



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page