Qarqash répond à la Turquie : pas de place pour les illusions coloniales

Le ministre d’État des Émirats arabes unis, Anwar Qarqash, a qualifié de « provocatrices » les déclarations du ministre turc de la Défense, Khulusi Akar, à la chaîne qatarie Al-Jazeera, au sujet des Émirats arabes unis, soulignant que les relations ne sont pas gérées par la menace et l’intimidation.

Qarqash a déclaré, dans un tweet via son compte Twitter, que « la déclaration provocatrice du ministre turc de la Défense est une nouvelle chute dans la diplomatie de son pays, » ajoutant que “la logique de la Haute Porte, l’Etat suprême et ses franchises est placé dans les archives historiques. »

Il a ajouté : « Les relations ne sont pas gérées par des menaces et des intrusions, et il n’y a pas de place pour les illusions coloniales en ce moment, et il est plus approprié que la Turquie cesse son ingérence dans les affaires arabes.

Le ministre turc de la Défense a attaqué les Emirats, lors d’une réunion avec « Al-Jazeera” », et l’a accusé de « soutenir les organisations terroristes hostiles à la Turquie” » en Libye et en Syrie, et a déclaré que son pays “tiendra les Émirats arabes unis responsables de ce qu’il a fait dans le lieu approprié et le temps » comme il l’a dit.

Il est à noter que le régime turc continue de pomper des mercenaires syriens vers la capitale, Tripoli, selon ce que l’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté plus d’une fois et l’armée nationale libyenne, ainsi que son transfert d’armes aux milices du gouvernement de al-Sarraj luttant contre l’armée libyenne en violation de l’embargo sur les armes, malgré les appels internationaux à maintenir l’embargo sur les armes sur le pays.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer