Saïed entend annoncer une feuille de route pour la période à venir en Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a l’intention de présenter une feuille de route pour l’étape à venir suite aux mesures annoncées le 25 juillet 2021 pour rassurer les Tunisiens sur leur avenir et celui du pays.

Saïed a déclaré, lors d’une conversation téléphonique avec son homologue français Emmanuel Macron, qu’il “continuera de donner à la légitimité populaire toute sa place et l’importance qu’elle mérite”, et s’est engagé à répondre aux dossiers urgents.

De son part, le président français Emmanuel Macron a assuré que son pays « se tenait aux côtés de la Tunisie et du peuple tunisien dans ce moment clé pour sa souveraineté et sa liberté ».

Macron a formé le vœu que « la Tunisie soit rapidement en capacité de répondre aux défis économiques, sociaux et sanitaires auxquels elle est confrontée, rappelant que la Tunisie pouvait compter sur le soutien de la France pour relever l’ensemble de ces défis ».

Le président de la République Kaïs Saïed a reçu samedi, au palais de Carthage, le conseiller diplomatique du président de l’État des Émirats arabes unis Anwar Gargash, qui était porteur d’un message écrit du président des EAU, Cheikh Khalifa Ben Zayed al Nahyan au président Saïed.

Cité dans un communiqué de la présidence de la République, le chef de l’État s’est félicité des relations de fraternité qui unissent les deux pays, affirmant la volonté de la Tunisie de hisser les relations bilatérales à des paliers supérieurs, dans l’intérêt commun des deux peuples frères.

Au cours de l’audience, le président de la République a exprimé ses remerciements à l’État des Émirats arabes unis et à son peuple pour leur solidarité avec la Tunisie dans la conjoncture politique et sanitaire difficile qu’elle traverse.

Il a indiqué, à cette occasion, avoir assumé ses responsabilités en prenant, dans le cadre de la Constitution, des mesures exceptionnelles en vue de consacrer la souveraineté du peuple et de préserver l’État et ses institutions.

De son côté, le conseiller émirati a affirmé que son pays « comprend et soutient les décisions historiques prises par le président tunisien, et est conscient aussi de leur importance dans la préservation de l’État tunisien et la satisfaction de la volonté de son peuple.

Il a salué « le moment historique » que vit la Tunisie, faisant part de la confiance de son pays en la capacité du chef de l’État à « protéger le pays de toute menace » et affirmant sa disposition à soutenir la Tunisie et à se tenir à ses côtés.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page