Des centaines d’Afghans manifestent à Kaboul pour réclamer leurs salaires

Des centaines d’Afghans ont manifesté samedi devant une banque de la capitale, Kaboul, tandis que d’autres ont formé de longues files d’attente devant des guichets automatiques, selon l’Associated Press.

Parmi les manifestants se trouvaient plusieurs fonctionnaires réclamant leurs salaires, qui, selon eux, n’avaient pas été payés au cours des trois à six derniers mois.

Ils ont déclaré que bien que les banques aient rouvert il y a trois jours, personne n’a pu retirer l’argent. Les guichets automatiques fonctionnent toujours, mais les retraits sont limités à environ 200 $ toutes les 24 heures, ce qui contribue aux longues files d’attente.

Pendant ce temps, une agence des Nations Unies a averti que l’aggravation de la sécheresse pourrait laisser des millions de personnes dans le besoin d’une aide humanitaire.

Plus tôt, les talibans avaient annoncé avoir pris le contrôle de plusieurs parties de l’aéroport, où se déroule l’évacuation des personnes souhaitant quitter le pays, à quatre jours du retrait définitif des troupes américaines.

Les talibans, qui ont dit avoir pris le contrôle de plusieurs parties de l’aéroport de Kaboul, ne gèrent aucune opération en cours, a affirmé le Pentagone.

“Aujourd’hui, trois endroits importants de la partie militaire de l’aéroport de Kaboul ont été évacués par les Américains et sont sous contrôle de l’Émirat islamique”, avait tweeté l’un de leurs porte-parole, Bilal Karimi.

Plusieurs milliers de personnes étaient encore réfugiées dans l’enceinte du bâtiment et attendent de monter dans un avion, selon le général américain Hank Taylor.

L’armée américaine avait annoncé avoir mené une frappe de drone contre un «organisateur» de l’État islamique au Khorasan (EI-K), la branche afghane de Daech qui a revendiqué l’attaque meurtrière à l’aéroport de Kaboul.

Un attentat-suicide revendiqué par l’État islamique jeudi soir a fait plus d’une centaine de morts, selon un nouveau bilan établi de sources sanitaires. Plus de 160 personnes ont été blessées, ont indiqué les talibans à Reuters.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page