Al-Sissi rencontre Macron à Paris

Le président français Emmanuel Macron recevait lundi son homologue égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, partenaire stratégique de la France, pour débattre des grandes crises régionales mais aussi de la situation des droits de l’Homme en Egypte, sur laquelle les deux hommes sont très attendus.

Le président égyptien est arrivé dimanche à Paris pour une visite d’Etat au protocole très réglé, il s’est entretenu lundi matin avec la ministre française des Armées, Florence Parly, après une cérémonie d’accueil à l’Hôtel des Invalides, fermée à la presse officiellement pour cause de Covid-19.

Cet entretien présidentiel prévu à 10h30 (09h30 GMT) sera suivi d’un point presse, avant une seconde rencontre entre les deux hommes dans la soirée, autour d’un dîner en format restreint.

Les deux présidents feront le point de leur coopération sur les grands enjeux de sécurité régionale, de la lutte contre le terrorisme à la crise libyenne en passant par les rivalités avec la Turquie en Méditerranée orientale.

La priorité pour la France demeure le renforcement du “partenariat stratégique” avec le pays le plus peuplé du monde arabe, considéré comme un “pôle de stabilité” dans une région volatile, souligne-t-on à l’Elysée.

Les échanges risquent d’être plus compliqués sur les droits de l’Homme, même si trois dirigeants de l’Initiative égyptienne pour les droits personnels (EIPR) ont été libérés juste avant la visite du président Al-Sissi, au terme d’une forte mobilisation internationale.

Le deux présidents discuteronts le lutte contre le terrorisme, Libye, conflit israélo-palestinien, défis stratégiques liés à l’Iran, crise politique au Liban: les sujets régionaux, sur lesquels Paris et Le Caire sont largement en phase, ne manqueront pas.

La priorité pour la France demeure le renforcement du “partenariat stratégique” avec le pays le plus peuplé du monde arabe, considéré comme un “pôle de stabilité” dans une région volatile, souligne-t-on à l’Elysée.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page