Bilan Mondial: Le monde face au coronavirus

Plus d’un tiers de l’humanité est contrainte de rester chez elle mercredi après la décision de l’Inde de confiner ses 1,3 milliard d’habitants face au coronavirus qui sème le chaos à travers le monde, mais les dirigeants des Etats-Unis et du Brésil s’efforcent au contraire de minimiser.
Le nombre de morts en Espagne dus à la pandémie de Covid-19 a dépassé mercredi celui de la Chine continentale avec 3.434 morts, selon les chiffres publiés par les autorités.
En une journée, 738 décès ont été notifiés en Espagne, une très forte accélération par rapport aux 514 morts recensés entre lundi et mardi. Seule l’Italie compte désormais plus de décès dus au coronavirus dans le monde.
En Italie, le bilan quotidien reste cauchemardesque: encore 743 morts mardi. Mais une décrue du nombre de contaminations suscite de timides espoirs chez les scientifiques, qui y voient l’efficacité des mesures draconiennes de confinement prises dans ce pays.

En France, les victimes du coronavirus s’élèvent à 1.100 personnes pour 22.302. Le conseil scientifique mis en place par l’exécutif a jugé “indispensable” de prolonger le confinement, “pour au moins six semaines à compter de sa mise en place” le 17 mars. Le gouvernement ne s’est pas encore prononcé.
Le Royaume-Uni s’est à son tour résolu à décréter un confinement de la population pour au moins trois semaines afin de freiner la propagation de plus en plus rapide de l’épidémie de nouveau coronavirus qui a fait plus de 300 morts dans le pays. Désormais, les Britanniques ne seront autorisés à sortir de chez eux que pour des cas très limités comme faire ses courses “aussi peu souvent que possible”, aller travailler “quand c’est absolument nécessaire”, se faire soigner ou faire de l’exercice une fois par jour, a précisé le chef du gouvernement conservateur lors d’une adresse à la nation.
Aux Pays-Bas, 63 personnes sont décédées du Covid-19 en une journée, portant le nombre de morts à 276 dans le pays, annonce mardi l’Institut national de la santé publique et de l’environnement. Les victimes ont entre 55 et 97 ans. De plus, 811 personnes ont été testées positives au nouveau coronavirus en 24 heures, portant à 5.560 le nombre de cas confirmés. Parmi eux, 1.495 personnes ont été ou sont hospitalisées.

L’Islande annonce son premier décès lié au coronavirus.
La Grèce a lancé lundi un appel aux soignants bénévoles pour combattre l’épidémie du coronavirus, qui a fait 17 morts dans le pays. “Le programme de bénévolat s’adresse à tous ceux qui peuvent offrir leurs services, comme les médecins, le personnel médical, les psychologues, les étudiants en médecine et les chercheurs en santé retraités”, a précisé lundi une porte-parole du gouvernement, Aristotelia Peloni lors d’un point presse.
En Allemagne, un total de 114 personnes ont succombé à la maladie. Les rassemblements de plus de deux personnes dans l’espace public vont être interdits en Allemagne pendant “au moins deux semaines” pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé dimanche Angela Merkel. Quelque six millions de masques ont été “perdus” au Kenya, a annoncé mardi une porte-parole du ministère allemand de la Défense.
La Pologne a suivi mardi l’exemple de l’Allemagne en interdisant les rassemblements de plus de deux personnes sur la voie publique et a strictement limité les déplacements pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Selon le dernier bilan des autorités, la Russie compte 438 cas officiellement déclarés de Covid-19.
Les Chypriotes confinés jusqu’au 13 avril. Leur liberté de mouvement est fortement réduite depuis mardi en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus. La population peut désormais encore sortir pour aller faire des courses, se rendre chez le médecin ou à la pharmacie ou encore promener le chien et travailler, si le télétravail n’est pas possible.
Dans les Balkans, les contaminations par le coronavirus grimpent en flèche. Et cette région pauvre d’Europe se prépare au pire avec des systèmes de santé handicapés par l’exode de ses médecins et par le manque d’équipements. Environ 2.200 contaminations et quelque 25 décès ont été recensés, selon des données officielles sous évaluées mais en nette accélération.

Les Etats-Unis comptent 600 morts du coronavirus pour 49.768 cas. L’Organisation mondiale de la santé a averti que les Etats-Unis pourraient bientôt dépasser l’Europe en nombre de cas et devenir l’épicentre de la pandémie. Le Pentagone estime que la crise va durer “plusieurs mois”, avec un retour à la normale au plus tôt en juin-juillet sur le territoire américain. L’Etat de New York observe “un doublement du nombre des cas tous les trois jours”, d’après son gouverneur.
Le président américain, Donald Trump, a mis en garde contre un confinement prolongé aux Etats-Unis, qui pourrait “détruire” le pays. “On risque de perdre plus de personnes en plongeant le pays dans une récession grave ou une dépression”, a-t-il estimé, en espérant “pouvoir rouvrir” le pays “d’ici Pâques”.

La Chine a levé mercredi les restrictions drastiques imposées depuis plusieurs mois dans la province du Hubei, épicentre de la pandémie de coronavirus qui a fait plus de 18.000 morts dans le monde depuis décembre. Aucun cas de contamination locale n’a été détecté en 24 heures dans le pays, mais 47 cas “importés” de l’étranger ont été identifiés sur cette période, ont indiqué les autorités sanitaires nationales.
L’Afrique a été jusqu’à présent relativement épargnée par la pandémie: 2.137 cas, dont 62 morts, contre plus de 404.000 cas de contamination et plus de 18.000 décès au total sur la planète. Mais la faiblesse des systèmes de santé des pays africains suscite de vives craintes.
Tout le continent était en deuil mardi après la disparition de Manu Dibango, saxophoniste camerounais et légende de l’afro-jazz, décédé en France à 86 ans des suites du coronavirus.

Le Sénégal, la Côte d’Ivoire et la Sierra Leone sont passés sous le régime de l’état d’urgence sanitaire et du couvre-feu nocturne. La Côte d’Ivoire, qui n’avait pas donné de bilan officiel depuis dimanche, a enregistré 48 nouveaux cas pour un total de 73, a affirmé mardi un porte-parole du ministère de la Santé.
En Afrique du Sud, le nombre de contaminations a effectué mercredi un nouveau bond, avec 709 cas contre 554 la veille, a annoncé le ministre de la Santé Zweli Mkhize. “Le nombre a augmenté depuis hier, nous en sommes maintenant à 709 cas”, a déclaré M. Mkhize lors d’un entretien accordé à la télévision publique SABC. Aucun mort n’a pour l’heure été constaté, mais deux personnes étaient toujours hospitalisées en soins intensifs, selon le ministre.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer