Les Etats-Unis veulent rouvrir leur consulat à Jérusalem

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a fait état mardi à Ramallah de l’intention des Etats-Unis de rouvrir leur consulat à Jérusalem, la représentation diplomatique auprès des Palestiniens qui avait été rétrogradée en 2019 par l’administration de Donald Trump malgré la réprobation internationale.

“Comme je l’ai dit au Premier ministre Netanyahu et au président Abbas, les Etats-Unis veulent avancer sur la réouverture du consulat à Jérusalem”, a assuré le chef de la diplomatie américaine lors d’une conférence de presse à Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie occupée.

Après s’être entretenu à Jérusalem avec Benjamin Netanyahu, à qui il a réaffirmé le “soutien entier au droit d’Israël de se défendre”, M. Blinken a rencontré le président de l’Autorité palestinienne à Ramallah, en Cisjordanie occupée.

“Comme je l’ai dit au président Abbas, je suis ici pour souligner l’engagement des Etats-Unis à reconstruire la relation avec l’Autorité palestinienne et le peuple palestinien”, a-t-il déclaré.

Cette relation doit être “construite sur le respect mutuel et la conviction partagée que les Palestiniens et les Israéliens méritent autant les uns que les autres des dispositions égales de sécurité, d’opportunité de liberté et de dignité”, a-t-il ajouté.

Antony Blinken a annoncé la volonté des Etats-Unis d'”avancer sur le processus de réouverture du consulat à Jérusalem”, chargé des Affaires palestiniennes, fermé en 2019 par l’administration Trump, malgré la réprobation internationale.

Le chef de la diplomatie américaine a entamé mardi une tournée au Proche-Orient dans l’espoir de consolider une trêve fragile entre l’Etat hébreu et le mouvement islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, après 11 jours de guerre.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page