Ibrahimovic parle de son infection au covid-19

Zlatan Ibrahimovic, testé positif au covid-19 en septembre, a vécu une quarantaine animée.
le géant suédois a d’abord raconté sa curiosité face au virus : « Quand cela m’est arrivé au début, j’étais assez calme, presque intrigué. Je voulais voir ce qu’était ce Covid. Il a frappé le monde entier, une grande tragédie, et maintenant il est venu à moi. J’étais chez moi à attendre, à voir ce qui allait se passait. Des maux de tête, pas très forts mais ennuyeux, c’était difficile. J’ai aussi perdu un peu le goût », explique-t-il.

Mais après quelques jours enfermé chez lui, Ibrahimovic a commencé à perdre patience. “J’étais là tout le temps, à la maison, énervé, je ne pouvais pas sortir, je ne pouvais pas bien m’entraîner. Rester immobile, c’est terrible. À un moment donné, je parlais à la maison et je donnais des noms aux murs. Cela devient mental. Vous vous regardez et imaginez tous les maux sur vous, même ceux que vous n’avez pas. Vous avez une douleur pour ce que vous ressentez et pour ce que vous pensez ressentir”, analyse l’attaquant.

Blessé depuis le 22 novembre et jusqu’en janvier, l’ancien attaquant du Paris SG ne semble pas envisager la retraite alors que son contrat à l’AC Milan se termine à la fin de saison. « Je me sens bien à Milan, tout fonctionne. Je ne déciderai pas seul : ma famille est plus importante que tout », déclare-t-il alors que ses enfants et son épouse vivent en Suède.

Revenu sur les terrains depuis lors, Ibrahimovic est actuellement soigné à la cuisse gauche. Il reviendra sur les terrains au mois de janvier.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page