Arsenal perd à Brighton (1-2) en Premier League

Battu à domicile par Brighton (2-1) jeudi lors de la 15eme journée de Premier League, Arsenal reste sur une inquiétante série de neuf matchs sans victoire toutes compétitions confondues. Une crise de résultats que le nouveau coach des Gunners, Freddie Ljungberg, explique par un “manque de confiance.”

Arsenal coule toujours. Une semaine après le limogeage d’Unai Emery et la nomination de Freddie Ljungberg, le choc psychologique se fait attendre. Sous les ordres du Suédois, les Gunners ne se sont pas réveillés. Après un match nul sur la pelouse de Norwich (2-2), ils ont concédé une inquiétante défaite contre Brighton (2-1) jeudi soir à l’Emirates Stadium. “Bien entendu, c’est décevant, c’est une défaite à domicie,l concède l’ancien joueur d’Arsenal. Nous n’avons rien montré en première période. Nous avons été très passifs, il n’y a pas eu assez de mouvement. Cela était dû à un manque de confiance.”

Une crispation évidente pour Ljungberg : “On semblait effrayés avec le ballon, on semblait effrayés à l’idée de bouger. Nous avons fait un changement tactique à la pause et avons été mieux pendant vingt minutes en seconde période. Mais nous aurions dû jouer comme cela pendant tout le match. On ne peut pas se permettre de jouer seulement une moitié de match contre une formation de l’élite. L’équipe a besoin d’une victoire pour retrouver de la confiance.”
Malgré un but d’Alexandre Lacazette, Arsenal s’est incliné pour la 4eme fois en Premier League cette saison et reste sur neuf matchs sans victoire toutes compétitions confondues. Dixième au classement, le club londonien se rendra sur la pelouse de West Ham, lundi soir, en clôture de la 16eme journée.



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page