Jared Kushner: Une reconnaissance d’Israël par l’Arabie saoudite est inéluctable

Une reconnaissance d’Israël par l’Arabie saoudite est “inéluctable”, a jugé mardi le conseiller et gendre de Donald Trump Jared Kushner, après l’annonce d’un accord de normalisation des liens entre l’Etat hébreu et le Maroc.

“Un rapprochement entre Israël et l’Arabie saoudite et une pleine normalisation sont à ce stade inéluctables mais le calendrier doit encore être défini”, a estimé M. Kushner auprès de journalistes.

« Beaucoup de pays surveillent cela de très près et veulent faire progresser leur économie, Ils vont voir comment on y réagit. La jeune génération est très enthousiaste à ce sujet. Certains membres de l’ancienne génération ont encore la nostalgie d’un autre moment, et ne veulent pas prendre de risques », a déclaré Kushner.

Il a poursuivi: «Aujourd’hui, l’administration américaine a franchi une autre étape historique. Le président Trump a conclu un accord de paix entre le Maroc et Israël, le quatrième accord du genre entre Israël et un pays arabo-musulman en 4 mois.

Kushner a affirmé que les dirigeants des États du Golfe sont devenus « pessimistes quant à l’intention des dirigeants palestiniens d’améliorer la vie du peuple palestinien », ajoutant qu’ils ne retienneront pas leurs ambitions régionales et ont des problèmes régionaux parce que les dirigeants palestiniens ne peuvent pas trouver comment aller de l’avant.

Abu Dhabi a déclaré que l’accord était un effort pour éviter l’annexion prévue de Tel Aviv de la Cisjordanie occupée, cependant, les opposants croient que les efforts de normalisation ont été dans le offing pendant de nombreuses années que les fonctionnaires israéliens ont fait des visites officielles aux Émirats arabes unis et ont assisté à des conférences dans le pays qui n’avaient aucun lien diplomatique ou autre avec l’État d’occupation.

Bahreïn et les Emirats arabes unis avaient déjà accepté ces derniers mois de normaliser leurs relations avec Israël dans le cadre des accords dits d’Abraham, menés par la Maison Blanche représentée par Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, le Soudan a également donné son accord de principe pour en faire de même.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page