La direction centrale de lutte contre le terrorisme démantele une cellule terroriste en Tunisie

La direction centrale de lutte contre le terrorisme a démantelé une cellule terroriste à Sfax , active sur les réseaux sociaux Ses membres appelaient à combattre le régime et à utiliser la conjoncture actuelle marquée la lutte contre le coronavirus pour sortir dans la rue et y semer le trouble.
Cette intervention sécuritaire a été menée en coordination avec l’Unité nationale de recherche dans les crimes terroristes, du crime organisé touchant à l’intégrité du territoire national et le parquet près le pole judiciaire de lutte contre le terrorisme.

Un élément takfiriste résidant dans la région de Kairouan a été également interpellé. L’individu en question aurait, selon, un communiqué du ministère de l’Intérieur, fait allégeance à l’organisation terroriste Daech et fabriqué des engins explosifs qu’il comptait utiliser dans des attaques terroristes sur le territoire.
Un autre takfiriste non connu des services de la police a été appréhendé à la Manouba. Il a été suspecté par la police en raison de sa consultation régulière de sites appartenant a des organisations terroristes.
Tous les membres interpellés ont été envoyés devant le pole judiciaire de lutte contre le terrorisme et des mandats de dépôt ont été émis à leur encontre.

Il est à noter que la Tunisie vit toujours de l’impact des attaques des hommes armés, ciblant les forces de sécurité, la police, l’armée et les touristes, dans les périodes antérieures.
Des groupes terroristes armés sont stationnés dans la province de Kasserine à l’ouest du pays, et à la frontière avec l’Algérie.

par: Arab Observer

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer