Yémen: reprise des opérations aériennes à l’aéroport d’Aden

Le gouvernement du Yémen a annoncé samedi que les opérations de vol vont reprendre à l’aéroport  d’Aden, quelques jours après que les explosions meurtrières qui ont frappé l’aéroport.

Le ministre yéménite a déclaré que l’odieux attentat terroriste perpétré à l’aéroport “ne nous dissuadera pas d’activer et de préserver les institutions de l’Etat malgré les difficultés et les obstacles”.

Il a salué “les efforts déployés par l’Autorité de l’aviation et l’administration aéroportuaire pour équiper l’aéroport et réparer les dommages causés par les attentats qui ont visé l’aéroport”.

Selon l’agence de presse gouvernementale Saba, “le ministre des Transports, Abdul-Salam Hamid, a inspecté le processus de réhabilitation de l’aéroport international d’Aden et a ordonné aux autorités de reprendre les opérations aériennes à partir de demain (dimanche)”.

Selon les autorités sanitaires du pays, près de 25 personnes ont été tuées et 110 autres blessées, dont des travailleurs humanitaires internationaux et des employés des médias, lors des explosions à l’aéroport.

La semaine dernière, le gouvernement yéménite soutenu par l’Arabie Saoudite a accusé le groupe rebelle houthis d’avoir perpétré l’attentat meurtrier de mercredi, à l’aide de missiles balistiques, contre l’aéroport d’Aden.

La ville portuaire d’Aden, dans le sud du pays,  est considérée comme la capitale temporaire du Yémen, où le gouvernement yéménite, soutenu par les Saoudiens, est basé depuis 2015.

Ce pays arabe est prolongé dans une guerre civile depuis fin 2014, lorsque les rebelles houthis ont envahi une grande partie du pays et se sont emparés de toutes les provinces du nord, y compris la capitale Sanaa.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page