Le Real Madrid a égalité avec la Real Sociedad 1-1

Après cinq victoires de rang toutes compétitions confondues, le Real Madrid a fait match nul lundi à domicile face à la Real Sociedad, en clôture de la 25e journée (1-1). Mais les “Merengue” sont passés près de la défaite, Vinicius égalisant à la 89e. A égalité avec le Barça (2e), ils comptent 5 points de retard et un match de plus que l’Atlético, leader.

La Maison blanche a bien failli repartir bredouille du stade Alfredo Di Stéfano, après un match au sein duquel les occasions pour elle n’ont pourtant pas manqué. Durant les 45 premières minutes, le pressing mis en place par les “Merengue” – forts d’une série de cinq victoires toutes compétitions confondues – leur a offert de nombreux tirs (12), mais une seule frappe a trouvé le cadre.

L’ouverture du score aurait pu intervenir dès la 22e minute de jeu. Après un très bon une-deux entre Modric et Lucas Vazquez, ce dernier s’est retrouvé collé à la ligne de sortie de but mais a réussi à piquer un ballon au second poteau. Mariano s’est alors jeté sur Gorosabel pour reprendre de la tête, mais le crâne du défenseur basque a dévié la balle sur la barre transversale de Remiro.

L’obstination des “Merengue” leur a finalement permis d’arracher un match nul (1-1), ce lundi, au bout du suspense, en clôture de la 25e journée de Liga. Dans le duel des “Real”, les Basques, qui avaient plutôt subi la première période, ont ouvert le score dans un temps fort grâce à Portu (55e, 0-1). Mais Vinicius Junior, entré en cours de jeu, a permis aux Madrilènes de revenir à la marque en toute fin de match sur une énième occasion (89e, 1-1). Les Madrilènes reviennent à hauteur du FC Barcelone (2e, 53 points) avant d’aller défier l’Atlético (58 pts, leader du classement. La Real Sociedad reste 5e à six points de Séville (4e).

Une dizaine de minutes plus tard, Toni Kroos s’est infiltré dans la surface en prenant de vitesse les défenseurs, avant que Le Normand ne tacle de justesse le milieu allemand pour détourner son tir en corner (35e). Une nouvelle alerte sans conséquence mais qui a eu le mérite de pousser la Real Sociedad à jouer plus haut et à prendre davantage de risques dès le début de la seconde période.

Après plusieurs minutes dans la moitié de terrain madrilène, les Basques de San Sebastian ont trouvé la clef en prenant de vitesse la défense des locaux. Monreal, très offensif, a remonté tout son couloir gauche avant de placer un centre parfait au second poteau pour Portu. L’ailier espagnol a trouvé le bon timing pour passer devant Mendy, en retard, et trouver la lucarne opposée de la tête (55e, 0-1).

Contraint de remporter cette rencontre, puis le derby face à l’Atlético le week-end prochain, pour prendre les commandes de la Liga, le Real Madrid a tout changé pour revenir au score. Zinédine Zidane a opéré un triple changement sur sa ligne offensive (61e), en faisant sortir Isco, Asensio et Diaz. Coaching (en partie) gagnant, puisque Vinicius Junior a offert le point du nul à ses coéquipiers en toute fin de match (89e, 1-1).

Alors que les Madrilènes poussaient depuis près de 30 minutes, en multipliant les centres, les corners et les montées des défenseurs, l’international brésilien a profité d’un très bon centre à mi-hauteur de Lucas Vazquez pour reprendre du droit au second poteau. Le portier basque, trop loin de la balle, n’a rien pu faire. Pour son 100e match sous le maillot du Real Madrid, Vinicius a ainsi donné raison à Zidane.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page