Lloyd Austin souligne l’engagement des Etats-Unis à aider l’Arabie saoudite à défendre son territoire

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, s’est entretenu mercredi avec le prince héritier saoudien Mohamed ben Salman et a souligné l’engagement des Etats-Unis à aider l’Arabie saoudite à défendre son territoire et son peuple, a indiqué le Pentagone.

Lloyd Austin et le prince Mohamed ben Salman ont discuté de la sécurité régionale, notamment des efforts visant à mettre fin à la guerre au Yémen, et des “efforts bilatéraux en cours pour améliorer les défenses de l’Arabie saoudite”, a déclaré le porte-parole du Pentagone, John Kirby, dans un communiqué.

Lloyd Austin a “noté les récents succès de l’Arabie saoudite dans la défaite des attaques des Houthis contre le royaume” et a remercié le prince héritier de travailler avec l’envoyé spécial des États-Unis pour le Yémen, Tim Lenderking, pour mettre fin à la guerre au Yémen, a déclaré John Kirby.

Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin a eu un appel téléphonique avec le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman en février dernier, au cours duquel il a confirmé le “partenariat stratégique de défense entre les États-Unis et le Royaume d’Arabie saoudite”.

À l’époque, le secrétaire américain à la Défense avait condamné les attaques des Houthis contre l’Arabie saoudite, soulignant que le royaume était un pilier de la sécurité régionale au Moyen-Orient. Il a également affirmé l’attachement de son pays à son partenariat avec l’Arabie saoudite pour faire face aux activités déstabilisatrices de l’Iran et éliminer les organisations extrémistes dans la région ».

Le mouvement Houthi, qui combat depuis plus de six ans une coalition sous commandement saoudien au Yémen, procède à des frappes transfrontalières contre l’Arabie saoudite et conduit une offensive pour s’emparer de la région de Marib, riche en gaz, au Yémen.

Plus de 100.000 personnes ont été tuées depuis le début du conflit, la plupart étant des civils, et des millions de Yéménites dépendent de l’aide humanitaire pour survivre.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page