L’OMS déconseille l’hydroxychloroquine contre le Covid-19

L’hydroxychloroquine ne doit pas être utilisée pour empêcher de contracter le COVID-19 et n’a aucun effet significatif sur les patients déjà atteints par la maladie, a déclaré mardi un panel d’experts de l’Organisation mondiale de la Santé (L’OMS).

Un comité d’experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) déconseille le recours à l’hydroxychloroquine comme traitement préventif au coronavirus.

Cette “forte recommandation”, disent les experts, est basée sur des éléments fiables provenant de six essais impliquant plus de 6.000 participants ayant été exposés ou non au coronavirus.

“Le panel considère que ce médicament n’est désormais plus une priorité de recherche et que les ressources doivent être orientées vers l’évaluation d’autres médicaments plus prometteurs pour prévenir du COVID-19”, écrivent-ils.

Des recherches ont permis de démontrer avec certitude que l’hydroxychloroquine n’a aucun effet significatif sur le risque de décès ou d’admission à l’hôpital, d’autres recherches montrent par ailleurs qu’elle n’a pas d’effet sur le nombre de cas Covid-19 rapportés positifs par les laboratoires et qu’elle augmente probablement le risque d’effets indésirables.

Dans un article publié par la revue médicale britannique BMJ, le panel de l’OMS écrit que le médicament anti-inflammatoire ne doit pas être utilisé pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page