La Grèce: Des manoeuvres militaires en répondant aux provocations turques

La Grèce a annoncé des manoeuvres militaires dans les environs de l’île de Kasos au nord-est de la Crète, la Turquie a émis un nouveau Navtex pour prévenir qu’elle en ferait autant ce 25 août. Et le ministère turc de la Défense a précisé, via les réseaux sociaux, qu’il prévoit de mener des « exercices militaires de transition » avec la participation de « navires turcs et alliés », au sud de la Crète.

Ces manoeuvres militaires auront donc lieu alors que le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, dont le pays assure la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, va tenter de mener une médiation entre Ankara et Athènes.

Heiko Maas rencontrera notamment son homologue grec Nikos Dendias, mais également le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis avant de s’entretenir avec le chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu.

Il est nécessaire que l’Allemagne reste en dialogue avec les deux parties » car « l’objectif est que la Grèce et la Turquie résolvent leurs différends directement l’une avec l’autre », a expliqué Steffen Seibert, le porte-parole du gouvernement allemand. « Nous craignons que les tensions continuent à peser sur les relations entre la Turquie et l’UE et qu’une nouvelle escalade ne soit lourde de conséquences », a ajouté Christofer Burger, son homologue du ministère des Affaires étrangères.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé lundi la Grèce de « mettre en péril » les navires se trouvant dans la région. « La Grèce n’a pas un tel droit », a-t-il affirmé lundi dans un discours à Ankara, en référence à l’annonce d’exercices militaires faite par Athènes. « Désormais, c’est la Grèce qui sera responsable du moindre souci qui pourrait arriver dans la région. La Turquie ne fera pas le moindre pas en arrière ».

La découverte ces dernières années d’importants gisements gaziers en Méditerranée orientale a aiguisé l’appétit des pays riverains et suscité des tensions entre Ankara et Athènes, qui se disputent certaines zones maritimes.

Outre la tension entre les deux pays, les relations entre Ankara et les pays de l’Union européenne, en particulier la France, connaissent une escalade de tension, sur fond de mouvements turcs en Méditerranée.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer