Nouveau gouvernement au Liban en quelques heures

Le ministre libanais des Finances dans le gouvernement intérimaire, Ali Hassan Khalil, a déclaré mardi que le nouveau gouvernement sera formé dans les “heures” dans le pays, qui souffre de sa pire crise économique depuis des décennies.

Le Premier ministre désigné du Liban, Hassan Diab, est attendu ce mardi au palais présidentiel et la composition de son gouvernement sera dévoilée dans la soirée, rapporte les medias.
D’après deux sources politiques , un accord a été trouvé pour la formation d’un gouvernement de vingt ministres
Selon ces mêmes sources, le ministère des Finances ira à l’économiste Ghazi Wazni.

Sur Twitter, Ali Hassan Khalil, actuel ministre des Finances dans le gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes et membre du mouvement chiite Amal, allié au Hezbollah, a écrit dans la journée que le Liban n’était plus qu’à “quelques heures” de se doter d’un nouveau gouvernement.

Le pays n’a plus de gouvernement de plein exercice depuis que Saad Hariri a démissionné, en octobre dernier, sous la pression de manifestations inédites contre la corruption des élites et leur incapacité à sortir le Liban d’une crise financière et économique sans précédent depuis la guerre civile de 1975-1990.
Hassan Diab a été désigné avant Noël. Mais le Hezbollah et ses alliés politiques n’avaient jusqu’à présent pas réussi à s’entendre sur l’attribution des ministères.

La contestation n’a pas faibli, et plus de 300 personnes ont été blessées dans des affrontements entre manifestants et forces de sécurité qui ont embrasé le centre de Beyrouth dans la nuit de samedi à dimanche.
La chute de la livre libanaise et l’encadrement des retraits bancaires, conjugués à une forte inflation et à la progression du chômage, pèsent sur la vie quotidienne des Libanais.
On s’attend à ce que le futur gouvernement comprenne davantage d’experts que de politiciens – c’est une exigence des manifestants – mais les partis se sont employés à maintenir leur influence.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer