fbpx

Un centre conjoint de coordination russo-turques en Syrie

Conformément à l’entente établie lors des négociations entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan à Moscou, la Russie et la Turquie ont créé un centre conjoint de coordination pour la Syrie.
Une nouvelle structure de collaboration a été formée par la Russie et la Turquie pour contrôler le cessez-le-feu et organiser des patrouilles en Syrie, a annoncé ce 14 mars Oleg Jouravliov, le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.
«Un centre conjoint de coordination avec la partie turque pour le respect du cessez-le-feu et l’organisation de patrouilles communes vient d’entamer ses activités», a-t-il indiqué.
Le contre-amiral Oleg Jouravliov a précisé qu’une opération de reconnaissance du génie avait été réalisée sur l’itinéraire de patrouille dans le secteur de Saraqeb, une ville du nord-ouest de la Syrie, dans le cadre de l’organisation des patrouilles russo-turques.

Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan avaient précédemment annoncé, à l’issue d’une rencontre à Moscou, un cessez-le-feu dans la zone d’Idlib à partir du 6 mars.
En outre, Moscou et Ankara se sont entendus sur la présence sur le terrain de forces turques supplémentaires sur concertation avec la Russie, ainsi que sur l’organisation, à partir du 15 mars, de patrouilles communes sur un secteur de la route M4, un axe stratégique qui relie Alep au gouvernorat côtier de Lattaquié. Les deux pays prévoient de mettre en place un «couloir de sécurité» de six kilomètres de profondeur de part et d’autre de la route, soit une zone tampon de 12 kilomètres.

 

par: Arab Observer

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer