L’économie tunisienne est la porte d’entrée du Qatar

L’émir du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani, a déclaré que son pays était prêt à soutenir la Tunisie et ses institutions à ce stade qu’elle traverse, ce qui reflète les efforts du Qatar pour exploiter la crise économique en Tunisie pour étendre son influence en son sein.

Le président de la République Kais Saied s’est entretenu, au téléphone avec l’Emir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani.
Selon un communiqué de la présidence, l’entretien a porté sur plusieurs questions notamment l’engagement entier de l’Emir du Qatar à financer la plateforme de production à Sidi Bouzid.

Le Qatar tente de courtiser le président tunisien Kais Saied à un moment où les différends se sont intensifiés entre lui et le Mouvement des Frères musulmans, le premier allié de Doha dans le pays, alors que la domination d’Ennahdha sur la décision politique diminuera pour la présidence dans la période à venir.

Cité dans le même communiqué, Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani a souligné la disposition de son pays à soutenir la Tunisie particulièrement en cette étape délicate. Il a par ailleurs renouvelé son invitation au président de la République à effectuer une visite au Qatar dans les plus brefs délais.

L’économie tunisienne a enregistré une contraction de 11,9% au cours du premier semestre de cette année par rapport à la même période en 2019, affectée par les répercussions de l’épidémie de Coronavirus et les mesures de fermeture qui ont affecté de nombreux secteurs.

Au cours de cet entretien téléphonique, la contribution de l’Etat de Qatar à la réalisation de la cité médicale des Aghalabites a été également évoquée.

Le président de la République Kais Saied a dit accepter cette invitation, soulignant que la situation politique que traverse la Tunisie ne devrait en aucun cas constituer un obstacle devant le développement des relations entre les deux pays.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer