Des Tunisiens bloqués au Qatar manifestent devant l’ambassade de leur pays

Qatar Des Tunisiens bloqués à Qatar , sans aucune protection contre le coronavirus ont manifesté devant l’ambassade tunisienne au Qatar, appelant le président Qais Said d’intervenir rapidement pour les sauver, selon les médias locaux.
Malgré ces appels, le mouvement issu des Frères musulman, Ennahdha semble être occupé par la crise qu’il traverse, notamment au moment où des appels sont lancés pour organiser “la manifestation du départ”, pour chuter le gouvernement en exercice.

La communauté tunisienne du Qatar a renouvelé son appel à son gouvernement pour qu’il commence immédiatement à évacuer les personnes bloquées de Doha à la lumière de leurs souffrances qui durent depuis des semaines.

Les Tunisiens bloqués à Qatar redoutent le fantôme de Coronavirus, avec le moindre manque de protection à leur disposition par les autorités de Doha.
Le Qatar a enregistré 1740 nouveaux cas de coronavirus, ce qui porte le total des infections dans le pays à 48 947 cas.

Le directeur de la diplomatie générale et de l’information du ministère des Affaires étrangères, Bouraoui Imam a annoncé, ce mercredi 27 mai, lors de son intervention sur les ondes de Mosaïque fm que la délégation diplomatique est en train d’étudier la situation des Tunisiens bloqués à Qatar.

En effet, la majorité de ces citoyens résident à Qatar, selon ses dires. De ce fait, il a affirmé que la délégation est en train d’essayer de résoudre ceux qui sont bloqués. Néanmoins, les vols ne sont pas encore en mesure d’être programmés, en ce moment.

Il a aussi indiqué que l’Etat a rapatrié les Tunisiens bloqués à l’étranger et que le problème se pose, désormais, pour les résidents qui requièrent un ordre gouvernemental.

Par ailleurs, il a déclaré que le nombre accru des Tunisiens créé plusieurs contraintes, notamment la nécessité d’un plan de rapatriement de plus de 1000 personnes sans risques pour la situation sanitaire en Tunisie.
Bouraoui a affirmé que ce dossier a été présenté aux autorités qui sont en train d’étudier les scénarii éventuels afin de trouver une solution radicale à ce problème.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer