Les forces tunisiennes tue cinq terroristes

Cinq terroristes présumés ont été tués ce lundi dans une opération des forces tunisiennes dans le mont Chaambi dans les hauteurs de la province de Kasserine, dans l’ouest du pays, a indiqué le ministère tunisien de l’Intérieur.

«Sur la base de renseignements techniques détaillés», les forces tunisiennes du ministère de l’Intérieur et des unités militaires terrestres et aériennes ont «éliminé cinq terroristes,» a indiqué le ministère dans un communiqué.

L’opération lancée à l’aube lundi est toujours en cours, a indiqué à l’AFP le porte-parole de la Garde nationale, Houssemeddine Jebabli, précisant que la nationalité de ces cinq hommes et leur affiliation à un groupe étaient en train d’être vérifiées.

Ces forces sécuritaires ont été renforcées par des unités militaires terrestres et aériennes du ministère de la Défense nationale.

Des sources militaires et sécuritaires ont confirmé que des affrontements se sont déroulés dans le contexte de cette opération préventive de sécurité, au cours de laquelle des armes et des munitions ont été saisies.

Le ministère de l’Intérieur tient à préciser que l’opération est toujours en cours, notant que l’Unité nationale de recherche sur les crimes terroristes de la Garde nationale s’est engagée à enquêter en coordination avec le parquet du Pôle judiciaire pour lutter contre le terrorisme.

Aucun autre détail n’a été fourni étant donné que ce processus est toujours en cours, alors que les radios locales tunisiennes ont indiqué que parmi les éléments terroristes abattus figurait une personne de nationalité algérienne.

Les autorités tunisiennes affirment que des dizaines de membres d’organisations terroristes, dont la Brigade “Okba Ibn Nafaa” affiliée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et la Brigade “Jund al-Khilafah” (Soldats du califat) faisant allégeance à l’Etat islamique (Daech), se sont retranchés depuis plusieurs mois dans les montagnes des provinces de Kasserine et Le Kef, dans l’ouest du pays, non loin de la frontière algérienne.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page