la France rouvrira son ambassade en Libye

Emmanuel Macron a annoncé mardi que la France rouvrirait lundi prochain son ambassade en Libye, dans la capitale Tripoli, une démarche destinée à soutenir les nouvelles autorités après l’entrée en fonction d’un gouvernement d’union nationale ce mois-ci.

“Dès lundi, notre ambassade à Tripoli sera rouverte”, a précisé le président français, alors que la représentation diplomatique avait été fermée en 2014, tout en restant active. L’ambassadrice Béatrice Le Fraper du Hellen, qui assure la mission depuis Tunis, reviendra également dans la capitale libyenne, a-t-il ajouté.

“Ce n’est pas simplement un soutien de mots ou de façade, c’est un soutien complet qui sera celui de la France”, a promis le chef d’État, ajoutant que “nous avons une dette à l’égard de la Libye et des Libyens, très claire, qui est une décennie de désordre” consécutive à la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, renversé par son peuple après une intervention militaire occidentale, ouvrant une période de chaos et de guerre dans le pays.

“Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour défendre cette souveraineté et un agenda au service de la Libye“, a déclaré Emmanuel Macron en présence de Mohamed al Menfi, le président du Conseil libyen de la présidence, qui effectuait sa première visite à l’étranger depuis sa prise de fonction.

Paris avait fermé son ambassade à Tripoli en juillet 2014 et évacué une cinquantaine de ressortissants français et britanniques à la suite de combats dans la capitale libyenne. Depuis, pour des raisons de sécurité, l’ambassadeur français remplissait ses fonctions depuis Tunis.

Emmanuel Macron a déclaré que la France et ses partenaires européens étaient unis pour soutenir les nouvelles autorités libyennes dans leurs efforts pour préserver le cessez-le-feu, unifier l’armée nationale et les institutions financières, ainsi qu’oeuvrer à la tenue d’élections programmées en fin d’année.

Il a aussi souligné la nécessité que les troupes et combattants étrangers quittent la Libye “le plus vite possible”.

“Les troupes turques et russes et les combattants étrangers importés par ces pays ou par d’autres doivent partir au plus vite parce ce sont les forces armées libyennes qui sont la seule autorité légitime pour sécuriser la Libye”, a dit Emmanuel Macron.

Ces dernières semaines, à la faveur de l’embellie politique, certains pays ont annoncé qu’ils allaient prochainement rouvrir leur ambassade à Tripoli, comme Malte et l’Égypte.

“Je remercie la France pour la réouverture de l’ambassade et son soutien pour le retour à la stabilité”, a déclaré Mohammed el-Menfi, qui était accompagné de son vice-président Moussa Al-Koni.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page