La Ligue arabe déclare sa solidarité avec le Soudan

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a exprimé l’entière solidarité de la Ligue avec le Soudan dans ses efforts pour faire face aux répercussions des crues et inondations sans précédent qui ont submergé plusieurs régions du pays.

L’ambassadeur du Soudan en Égypte et son représentant auprès de la Ligue arabe, l’Ambassadeur Mohamed Elias, ont fait un exposé complet aux participants à la réunion d’urgence, qui comprenait les besoins les plus importants pour soutenir le Soudan, en particulier l’aide à la construction de barrages et de ponts et le traitement des dépressions de terres qui se sont produites sur les plages suite à l’inondation.

Dans un communiqué, la Ligue indique que M. Aboul Gheit a ordonné de fournir un soutien financier urgent au gouvernement soudanais, prélevé du Fonds de soutien humanitaire, pour aider le pays à affronter les conséquences de cette catastrophe et venir à la rescousse des victimes de ces inondations.

Il a précisé qu’un avion sera envoyé au nom de la Ligue arabe, mardi prochain, transportant une aide humanitaire et des secours d’urgence, en présence d’une délégation arabe accompagnant cette aide, le volume du soutien financier direct au Soudan soit annoncé.

M. Aboul Gheit a également demandé d’accélérer l’exécution du mécanisme conjoint entre la Ligue arabe et les autorités chargées des affaires humanitaires au gouvernement soudanais, pour élaborer des plans urgents aux niveaux des secours et du développement et achever la mise en place de projets que la Ligue pourrait mettre en œuvre à cet égard.

De son côté, le directeur général de l’Organisation arabe pour le développement agricole, Ibrahim Al-Dakhiri, a annoncé la mise à disposition de 50 milles dollars d’aide financière d’urgence, en plus de fournir 100 milles dollars d’aide et d’aide alimentaire.

Le Conseil soudanais de défense et de sécurité a annoncé, plus tôt dans la journée, que le bilan des crues et inondations est passé à 102 victimes, alors qu’un village tout entier est englouti sous les eaux au nord de la capitale Khartoum. Les inondations et les crues ont également affecté plus d’un demi-million de personnes et provoqué l’effondrement total ou partiel de plus de 100.000 maisons.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer