Le PDL appelle à l’audition Ghannouchi à propos de ses mouvements mystérieux avec l’étranger

Le bloc parlementaire du PDL (Parti destourien libre) a annoncé dans un communiqué rendu public ce mercredi 6 mai 2020, qu’il est nécessaire de tenir une séance plénière pour auditionner le président du Parlement à propos de ses mouvements mystérieux avec l’étranger, dans une violation flagrante des traditions diplomatiques et parlementaires.

Le bloc du PDL a évoqué « les mouvements mystérieux et contraires aux lois et aux traditions diplomatiques et parlementaires du président du Parlement, dont son dernier contact avec Khaled Mechri connu pour son appartenance à l’organisation internationale des Frères musulmans en Libye et qui occupe le poste du président du haut Conseil d’Etat libyen, qui est une instance consultative n’ayant aucune qualité parlementaire ».

Le PDL a déclaré que les mouvements de Ghannouchi étaient “cachés” des députés, non publiés sur la page officielle de l’Assemblée populaire, mais que de la désinformation sur les mouvements extérieurs du président a été publiée sur la page .

Le communiqué publié par le bloc de Abir Moussi à l’ARP a poursuivi en assurant qu’il a adressé une demande au secrétariat du Parlement pour ajouter un nouveau point à l’ordre du jour du bureau de l’assemblée dont la réunion est prévue pour le jeudi 7 mai 2020, et ce, afin de tenir une plénière permettant l’audition du président du Parlement, Rached Ghannouchi pour l’interroger à propos de ses relations cachées et non médiatisées avec l’étranger.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer