Le régime turc bombarde plusieurs régions du nord de la Syrie

Des sources syriennes ont déclaré que les forces du régime turc avaient bombardé, samedi, avec des obus d’artillerie lourde les maisons de citoyens et les sites des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans un certain nombre de villages de la région de Tal Abyad dans la campagne de Raqqa, au nord de la Syrie.

Les sources ont déclaré que l’attentat à la bombe, qui a été perpétré par les forces du régime turc et les organisations armées alliées avec eux dans la région, a frappé les maisons de citoyens des villages à l’ouest de la ville de Tal Abyad, causant des dégâts matériels.

Des militants de l’Observatoire syrien ont surveillé les affrontements dans les premières heures de samedi matin entre les factions soutenues par la Turquie et les Forces démocratiques syriennes, sur les lignes de front de la campagne occidentale de Tal Abyad dans le nord d’Al-Raqqah. Les affrontements se sont accompagnés d’échanges de bombardements, alors que des informations font état de victimes des deux côtés.

Dans le contexte, un certain nombre de villages et villes limitrophes de la Turquie dans la campagne nord du gouvernorat de Hasaka, selon les sources, un mouvement de déplacement vers les villes de Hasakah et Qamishli «par crainte d’une éventuelle attaque du régime turc et de ses mercenaires» sur les sites «FSD».

Les points de contact dans les villages d’Abou Rasin, au sud-est de Ras al-Ain, au nord-ouest de Hasaka, ont récemment été témoins d’intenses mouvements et de renforcements militaires par l’armée turque et les factions armées qui lui sont alliées.

L’agence de presse syrienne “SANA” a averti vendredi que les forces d’occupation turques avaient amené un convoi de véhicules militaires et de camions chargés d’armes et de matériel logistique à travers la porte de Ras Al-Ain pour mettre en œuvre ses plans d’agression contre la population de la campagne septentrionale de Hasaka.

L’Observatoire syrien avait signalé des affrontements entre les organisations pro-Ankara d’une part, et les Forces démocratiques syriennes d’autre part, après minuit vendredi-samedi, dans la campagne occidentale de Tal Abyad, au nord de Raqqa, qui coïncidaient avec des attaques mutuelles entre les deux parties.

L’observatoire a également documenté les bombardements d’armes lourdes des forces du régime turc et des factions qui lui sont fidèles, visant des zones des villages d’Afdako et de Kobarlik, dans la campagne occidentale de Tal Abyad, après un calme prudent sur les axes de Tal Abyad qui a duré 10 jours consécutifs.

par: Arab Observer

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer