Les manifestants pro-démocratie sont retournés dans les rues de Hong Kong

Une nouvelle journée de mobilisation a débuté dimanche à Hong Kong avec une marche en remerciement à Washington pour son soutien au mouvement prodémocratie. Les manifestants pro-démocratie sont retournés dimanche dans les rues de Hong Kong après une brève période de calme, rare en près de six mois de contestation politique.

Cette journée de mobilisation intervient une semaine après des élections locales marquées par une écrasante victoire du camp pro-démocratie auquel Pékin et l’exécutif local continuent de refuser toute nouvelle concession.
De nombreux Hongkongais ont pris part à l’un des trois rassemblements autorisés par les autorités pour la journée de dimanche.
«Je voudrais envoyer un message au gouvernement: nous n’avons pas fini et ce n’est pas fini», a déclaré un manifestant de 27 ans, participant à la marche menant au consulat américain afin de remercier Washington pour son soutien au mouvement de contestation.
Il a dit espérer que ces nouvelles actions se dérouleront de manière pacifique, redoutant «que l’opinion publique ne change si la violence et les affrontements se poursuivent». Se faisant l’écho de nombreux militants radicaux qui soutiennent l’usage de la violence par le mouvement de contestation, il ne peut toutefois s’empêcher de redouter que le mouvement «ne dépérisse si nous adoptons une attitude totalement pacifique».
Un peu plus loin, une adolescente de 13 ans s’est jointe à la manifestation au cours de laquelle les participants ont brandi la bannière étoilée et chanté l’hymne national américain. «Je pense que les Hongkongais continueront à descendre dans la rue, sinon le gouvernement pourrait croire à tort que nous avons renoncé à nos revendications», a-t-elle déclaré.

Un autre rassemblement a débuté dimanche après-midi dans le quartier commerçant de Tim Sha Tsui, au sud de la péninsule. Ses organisateurs avaient appelé la population à faire preuve de «retenue», via un forum en ligne.
Cette manifestation visait à rappeler à Pékin et aux autorités hongkongaises les revendications du mouvement pro-démocratie, notamment l’instauration d’un véritable suffrage universel et d’une enquête indépendante sur ce qu’ils considèrent comme des violences policières.
Dimanche matin, des enfants et des personnes âgées ont participé à une manifestation pacifique qui s’est déroulée sans incident.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer