Loi sécurité globale: De manifestations et heurts dans toute la France

De nouvelles manifestations contre la loi sécurité globale se déroulent, samedi, dans toute la France. Une mobilisation à laquelle se joignent plusieurs mouvements contre la précarité. Vingt-deux personnes ont été interpellées en milieu d’après-midi, lors du défilé à Paris, émaillé d’actes de vandalisme et de heurts entre manifestants et forces de l’ordre.

À Paris, la manifestation est partie à 14 h de la Porte des Lilas en direction de la place de la République. Un premier rassemblement a eu lieu dans la matinée, devant la préfecture de police de Paris.

Plus d’une heure trente après le départ de la manifestation, des projectiles ont été lancés sur les forces de l’ordre, qui ont répliqué en faisant usage de gaz lacrymogènes.

À travers tout le pays, la mobilisation en cours contre la loi “sécurité globale” converge, samedi 5 décembre, avec celle prévue contre la précarité, maintenant la pression sur l’exécutif. En tout, près de 90 rassemblements sont annoncés par les organisateurs dans les villes, grandes et moyennes, de France.

Vingt-deux personnes ont été interpellées en milieu d’après-midi à Paris, a tweeté le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. “Merci aux forces de l’ordre mobilisées aujourd’hui, parfois face à des individus très violents”, a également écrit le ministre.

Plus tôt dans la journée, une cinquantaine de personnes, pour l’essentiel des “gilets jaunes”, ont demandé, vers 10 h 30, une hausse du pouvoir d’achat et la destitution d’Emmanuel Macron.

Plusieurs vitrines, dont celles d’un supermarché, d’une agence immobilière et d’une banque, ont été endommagées par des casseurs avenue Gambetta, dans le 20e arrondissement, à l’avant du cortège. Plusieurs véhicules et barricades ont également été incendiés.

Jean Christian Valentin, membre des GJ Paris et co-organisateur du rassemblement, a qualifié de “scélérate” la loi sécurité globale. “On se battra toutes les semaines pour que cette loi soit retirée”, a-t-il lancé.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page