Le ministre turc de la Défense répond à la menace de Haftar

la Turquie répondra à toute attaque du maréchal Khalifa Haftar, contre ses forces présentes dans ce pays en guerre, a déclaré le ministre turc de la Défense.

La Turquie n’a pas tardé à répondre aux menaces lancées par le maréchal Haftar, Samedi le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar a profité de sa visite à Tripoli pour réitérer son son soutien aux troupes du Gouvernement d’union nationale (GNA) et surtout mettre en garde le maréchal Khalifa Haftar sur d’éventuelles offensives de ses hommes contre l’armée turc présente en Libye.

Hulusi Akar a précisé son message un peu plus tard en conférence de presse : “s’ils franchissent ce pas, ils ne pourront trouver aucun endroit pour fuir, tout le monde devrait revenir à la raison”, a-t-il lancé aux journalistes.

Jeudi, Khalifa Haftar avait profité du 69e anniversaire de l’indépendance de la Libye pour remettre en cause ouvertement le cessez le feu signé en octobre dernier avec GNA. Il avait aussi appelé l’armée nationale libyenne  à “chasser l’occupant” turc” qui soutient en armes et conseil le Gouvernement d’union national dans ce conflit.

Malgré la série de pourparlers interlibyens pour sortir le pays de la crise, rendus possibles par un cessez-le-feu signé en octobre sous l’égide de l’ONU et globalement respecté, les déclarations belliqueuses se multiplient.

Le Parlement turc a adopté mardi une motion prolongeant de dix-huit mois l’autorisation de déployer des militaires en Libye, pays plongé dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, en octobre 2011.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page