Reprise des discussions sur le nucléaire iranien à Vienne

Les discussions à Vienne pour tenter de relancer l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien reprendront mardi dans la capitale autrichienne, Vienne, a annoncé lundi l’Union européenne.

La Commission mixte du Plan d’action global conjoint (JCPOA) reprendra ses travaux mardi 27 avril à Vienne, a fait savoir l’UE par voie de communiqué.

Les participants poursuivront leurs discussions en vue d’un éventuel retour des Etats-Unis dans l’accord et sur les moyens de garantir la mise en oeuvre pleine et efficace” de l’accord, a dit l’UE dans un communiqué.

Les parties prenantes continueront leurs discussions pour examiner la possibilité de ramener les États-Unis dans l’accord nucléaire et de la manière d’assurer la mise en œuvre pleine et effective de l’accord, indique le communiqué.

Le secrétaire général adjoint et directeur politique du service européen pour l’action extérieure, Enrique Mora, présidera la Commission mixte, au nom du Haut-représentant de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell.

L’Iran avait officiellement commencé à enrichir de l’uranium à un taux de 20%, dépassant ainsi le taux autorisé dans le cadre de l’accord nucléaire à savoir, 3,67%.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) avait annoncé le 14 avril que l’Iran est sur le point d’achever tous les préparatifs nécessaires pour enrichir l’uranium à 60% dans l’installation nucléaire de Natanz.

En mai 2018, Washington s’est retiré de l’accord nucléaire signé en 2015 entre l’Iran et le groupe 5 + 1, qui comprend la Russie, le Royaume-Uni, la Chine, les États-Unis, la France et l’Allemagne, et a imposé des sanctions économiques à Téhéran.

Les négociations visent à ramener les États-Unis dans l’accord nucléaire iranien et obliger l’Iran à respecter ses propres engagements prévus dans l’accord de 2015.

par: Arab Observer 



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page