Plus de 27 millions de Turcs vivent sous le seuil de pauvreté extrême

Depuis plus de deux ans, la livre turque n’a cessé de baisser, les taux de pauvreté et de chômage ne cessent d’augmenter, notamment chez les jeunes actifs, et les solutions proposées par le gouvernement turc, en termes de politique économique et monétaire, sont vaines.

Les résultats de l’étude des revenus et des conditions de vie pour l’année 2020 publiée par l’Autorité turque des statistiques ont révélé que les taux d’extrême pauvreté en Turquie ont augmenté de 1,1 point au cours de l’année 2020 pour atteindre 27,4 %.

Avec l’expansion des groupes souffrant d’extrême pauvreté qui est courante et répandue en Turquie, et environ un tiers de la population du pays continue de vivre sous la pression de l’extrême pauvreté, les statistiques confirment qu’environ 27,6 millions de citoyens en Turquie souffrent d’une extrême pauvreté.

Le journal Sozcu a déclaré que depuis 2018, le pourcentage de personnes souffrant d’extrême pauvreté en Turquie est passé de 26,5% à 27,4%, et qu’environ 13% des citoyens souffrent de pauvreté chronique.

Commentant le rapport de l’Autorité statistique, Erdogan Toprak, conseiller en chef du président du Parti républicain du peuple et député du parti pour Istanbul, a déclaré : “Environ un tiers des citoyens continuent de vivre dans l’extrême pauvreté“.

Toprak a ajouté que 20 pour cent des citoyens constituent le groupe avec les revenus les plus bas, et que la part de ce groupe a varié au cours des dernières années entre 6,1 et 6,3 pour cent.

Le politicien de l’opposition a déclaré qu’en 2020, le pourcentage est tombé à 5,9%. En revanche, la part du groupe aux revenus les plus élevés est passée de 46,3 % à 47,5 %.

Toprak a déclaré que les données de l’Autorité statistique turque reflètent une baisse des revenus d’environ 80 à 90 % de la société.

par: Arab Observer 



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page