Taboubi: l’UGTT sera un rempart face aux choix des frères musulmans

Le Secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a estimé que la formation du nouveau gouvernement devrait être basée sur l’adoption de mesures claires permettant de surmonter les erreurs des expériences antérieures, appelant à la formation d’un gouvernement restreint.

Il a estimé que la formation du gouvernement pourrait s’appuyer sur les compétences de l’administration tunisienne vu l’incapacité de la classe politique à accéder au niveau des aspirations du peuple.

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, s’en est pris de nouveau, mercredi, à ceux qu’il a qualifiés de « conspirateurs contre son organisation, qui pratiquent la politique d’affamement et de paupérisation, la politique des axes, et qui s’offusquent de la volonté syndicale inébranlable ».

Il a ajouté que l’UGTT sera à l’avant-garde des forces nationales, démocratiques et progressistes, acquises à l’essence civile de l’Etat au service de l’ajustement de la boussole sur les choix nationaux, affirmant que l’UGTT sera « un rempart infranchissable face aux choix des « frères musulmans ».

Taboubi a ajouté que la Tunisie a traversé une décennie stérile durant laquelle ont été marginalisés tous les villages et les villes avec un recul de la croissance et des chiffres alarmant aux plans, économique et social.

Taboubi estimé que la situation en Tunisie ne cesse de s’aggraver en raison de la pandémie du coronavirus qui a eu des conséquences négatives sur le secteur touristique, outre la sécheresse qui sévit dans le secteur agricole.

Dans ce contexte, il a dénoncé la poursuite des tergiversations politiques estimant que la situation actuelle impose la mobilisation de toutes les ressources pour faire prévaloir l’intérêt du pays sans perte de temps.

Il a par ailleurs, appelé le chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi, à accélérer la formation d’un gouvernement restreint capable de relever les défis notamment ceux économiques, la lutte contre le coronavirus et la préparation de la rentrée scolaire et universitaire.

Taboubi a précisé que l’UGTT ne propose pas de noms pour le prochain gouvernement souhaitant, toutefois, que ses membres soient parmi les compétences tunisiennes de l’administration tunisienne.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer