Afghanistan: Manifestation anti-talibans à Londres

Plusieurs habitants de Londres se sont rassemblés ce samedi après-midi, pour protester contre la prise de l’Afghanistan par les talibans, et pour soutenir la population afghane.

Des milliers de personnes ont envahi les rues de la capitale britannique à Hyde Park et ont organisé une marche vers Whitehall, devant Government House et le Premier ministre Boris Johnson sur Downing Street.

Montrer leur solidarité avec les Afghans, c’est ce qu’ont fait plusieurs habitants de Londres ce samedi 21 août après-midi. Ils se sont mobilisés pour protester contre la prise de contrôle de l’Afghanistan par les talibans.

Les participants à la manifestation ont défilé derrière une banderole qui disait : « Les talibans n’ont pas changé.
Un certain nombre de participants ont agité des drapeaux afghans et scandé des slogans anti-talibans.

Au même moment à Kaboul, les hauts dirigeants des insurgés se réunissaient pour commencer à élaborer selon eux un “gouvernement inclusif”, alors que des dizaines de milliers de personnes se bousculent encore pour quitter le pays, craignant que le nouveau régime afghan cible seulement ceux qui ont travaillé pour le gouvernement ou d’autres puissances étrangères.

Johnson a fait l’objet de vives critiques cette semaine concernant la gestion par son gouvernement de la crise en Afghanistan, au milieu des efforts des États-Unis et de leurs alliés occidentaux pour évacuer ses citoyens et autres ressortissants de Kaboul.

Les talibans seront jugés sur les actes, pas sur les paroles, a averti le Premier ministre britannique Boris Johnson mercredi lors d’une session extraordinaire du Parlement consacrée à la situation en Afghanistan, d’où le Royaume-Uni a évacué plus de 2000 Afghans.

Nous jugerons ce régime sur les choix qu’il fait et sur ses actes, plutôt que sur ses paroles, sur son comportement face au terrorisme, au crime et aux stupéfiants, ainsi que sur l’accès humanitaire et le droit des filles à recevoir une éducation, a déclaré le dirigeant conservateur.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a exhorté samedi tous les pays, en premier lieu les pays européens, à accueillir une partie des réfugiés afghans exfiltrés de Kaboul et a assuré les Etats membres de l’UE qui le feront du soutien financier de l’Europe.

J’appelle tous les Etats qui ont participé aux missions en Afghanistan, les Européens et les autres, à accorder des quotas d’accueil suffisants pour que collectivement, nous puissions venir en aide à ceux qui ont besoin de protection, a déclaré Ursula von der Leyen.

par: Arab Observer 



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page