Le FC Séville s’est qualifié pour la finale de l’Europa Ligue

Le FC Séville s’est qualifié pour la finale de l’Europa Ligue, en s’imposant en demi-finale contre Manchester United (2-1) à Cologne.

Dans un match intense et agréable à suivre, le FC Séville a confirmé son statut de spécialiste de la Ligue Europa en remportant son duel face à Manchester United. Le club Espagnol n’était pas favori, mais il affrontera vendredi en finale le vainqueur du match entre l’Inter et le Shaktar Donetsk attendu lundi soir.

Bruno Fernandes avait ouvert le score sur penalty pour les Red Devils (9e), avant que les Sévillans n’égalisent par l’intermédiaire de Suso (26e). Le but de la victoire des Espagnols a été inscrit par Luuk de Jong à la 78e minute. Spécialiste de cette compétition, le FC Séville tentera de remporter un sixième trophée sur les quinze dernières éditions.

Malheureusement pour lui, United s’est fait punir deux fois sur des relâchements. Après une première alerte de la part de Lucas Ocampos dans un angle fermé, repoussée par un David De Gea de nouveau titulaire (16e), Suso s’est trouvé au deuxième poteau à la conclusion d’une belle action collective conclue par un centre fuyant de Sergio Reguilon pour égaliser (1-1, 26e). La touche à l’origine de l’action avait été accordée à tort à Séville, le défenseur Jules Koundé effleurant le ballon de la tête, suscitant les protestations des Mancuniens.

Séville a porté l’estocade à douze minutes de la fin par le Néerlandais Luuk De Jong, qui a profité d’un manque d’agressivité de l’arrière-garde mancunienne, visiblement émoussée, pour marquer tranquillement au deuxième poteau.

Un épilogue amer pour Manchester United qui avait connu une phase aller médiocre avant de faire une superbe fin de saison après l’arrivée de Bruno Fernandes, finissant 3e de Premier League.

En finale, les coéquipiers de l’ancien Marseillais Lucas Ocampos affronteront le vainqueur de l’autre demi-finale qui opposera lundi (21h), à Düsseldorf, les Italiens de l’Inter Milan et les Ukrainiens du Shakhtar Donetsk.

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer