États-Unis: 2 000 morts en 24 h, Fosse commune des victimes du coronavirus

Les États-Unis ont battu un nouveau record en nombre quotidien de décès du Covid-19 et le pays a dépassé les 500 000 cas de contamination. Le président Donald Trump s’interroge sur le meilleur moment pour rouvrir l’économie du pays.
Avec plus de 2 108 morts du coronavirus en 24 heures et 18 586 décès au total, les États-Unis sont tout près de devenir le pays le plus endeuillé du monde. C’est pour l’instant en Italie que le plus grand nombre de décès (18 849) a été recensé. Plus de 500 000 cas de Covid-19 ont par ailleurs été diagnostiqués aux États-Unis, un record mondial, selon les chiffres de l’Université Johns Hopkins dans la soirée de vendredi 10 avril.
Dans l’État de New York, 7000 personnes sont mortes depuis le début de la pandémie. Les morgues sont débordées et ne parviennent plus à entreposer tous les corps. Ceux qui ne sont pas réclamés au bout de 14 jours sont envoyés sur Hart Island, où ils sont enterrés dans une fosse commune.

L’îlot de 1,6 km de long et de 500 mètres de large reçoit désormais deux douzaines de cercueils, cinq jours sur sept. Quarante boîtes, sur lesquelles sont gravés les noms des défunts, ont été ensevelies au cours de la seule journée de jeudi. Conséquence de la pandémie de coronavirus qui frappe de plein fouet les Etats-Unis, et notamment l’Etat de New York, nouvel épicentre mondial de la maladie.
Malgré la vague de décès liés au coronavirus au cours des derniers jours, le gouverneur de l’Etat de New York a fait valoir les “bonnes nouvelles” que constituent la baisse du nombre de nouvelles hospitalisations et la baisse des admissions en soins intensifs. Il a aussi souligné que les pires scénarios des différents modèles de projection ne semblaient pas se matérialiser, grâce aux mesures de confinement et de distanciation, et aux mesures prises pour augmenter le nombre de lits disponibles dans le système hospitalier.
Reste que les images de camions réfrigérés devant les hôpitaux new-yorkais pour recevoir les corps que les morgues n’ont plus la place d’entreposer ont profondément choqué les habitants.

Comme tous les pays, les États-Unis doivent prendre garde à ne pas lever les mesures de confinement trop tôt au risque de voir une nouvelle flambée de l’épidémie, ni trop tard ce qui pourrait alourdir une facture économique qui s’annonce déjà très douloureuse.
Choisir le moment opportun pour rouvrir l’économie des États-Unis sera “de loin la plus grande décision de ma vie”, a reconnu le président américain Donald Trump. Reconnaissant que fixer une date trop rapprochée pourrait avoir des conséquences funestes, il a aussi insisté sur le danger que pourrait selon lui faire courir une date trop tardive. “Rester à la maison entraîne aussi la mort (…) Une différente forme de mort peut-être”, a-t-il déclaré.
Le chercheur Anthony Fauci, membre central de la cellule de crise qui conseille Donald Trump sur l’épidémie, a souligné à plusieurs reprises que le “déconfinement” n’interviendrait pas d’un coup mais serait graduel et différent suivant les régions.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page