Lionel Messi décide de rester à Barcelone jusqu’au la fin de son contrat

après avoir menacé de quitter son club de toujours, la superstar argentine Lionel Messi a décidé d’honorer la dernière année de son contrat jusqu’au 30 juin 2021, renonçant à un bras de fer. “Je n’irai jamais en procès contre le Barça car c’est le club que j’aime, qui m’a tout donné depuis que je suis arrivé, c’est le club de ma vie”, a déclaré Lionel Messi dans un long entretien accordé à Goal.com, un média spécialisé dans le football, qui a été mis en ligne vendredi 4 septembre.

“Je me sentais très mal, je n’avais envie de rien. J’ai dit au président du club que je voulais faire un pas de côté, je pensais que c’était le moment d’amener des gens nouveaux et que l’étape de Barcelone était terminée pour moi”, explique l’Argentin de 33 ans.

Le joueur assure avoir cependant mûri cette décision au cours de la saison passée, décevante pour le FC Barcelone, qui n’a pas pu reconquérir le titre de champion d’Espagne. “J’en avais parlé au président (Josep Maria Bartomeu). Il m’a toujours dit que je pourrais décider à la fin de la saison de partir ou de rester, mais il n’a pas respecté sa parole”, explique le joueur.

“Leo” Messi et son entourage ont entamé un bras de fer avec le club catalan pour tenter d’obtenir le droit de droit de partir sans avoir à payer la clause libératoire de 700 millions d’euros présente dans son contrat. Mais il a finalement dû se résoudre à rester pour honorer sa dernière année au FC Barcelone.”Le président m’a dit que le seul moyen de partir est de payer la clause, et sinon, on ira au procès. C’est une folie, jamais je ne serai en procès contre le club que j’aime et qui m’a tout donné”, assure Messi.

Capitaine aux 34 trophées et aux multiples records, sextuple Ballon d’Or, le meilleur buteur de l’histoire du Barça (634 buts en 731 matches), le meilleur buteur de l’histoire de la Liga, le meilleur marqueur sur une année civile (91 en 2012) ou encore le joueur ayant remporté le plus de trophées avec Barcelone, 34 en tout, dont quatre Ligues des champions (2006, 2009, 2011, 2015).

par: Arab Observer

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer