sept morts dans un attentat à la voiture piégée en Afghanistan

L’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’Intérieur afghan a fait au moins sept morts mercredi matin.
Au moins sept personnes ont été tuées et sept blessées par l’explosion tôt mercredi à Kaboul d’une voiture piégée, a indiqué un porte-parole du ministère de l’Intérieur, Nasrat Rahimi. L’explosion s’est produite à 07H25 (03H55 suisses) dans le secteur PD15 (nord) non loin du ministère de l’Intérieur, a-t-il dit, précisant qu’il s’agissait d’un bilan provisoire.

Une autre source au même ministère a affirmé que la voiture avait visé un convoi de véhicules du gouvernement sur une artère principale. On ignorait si des membres du convoi faisaient partie des victimes.

L’attentat, survenu en pleine heure de pointe, n’a pas été revendiqué dans l’immédiat. Il intervient alors que le président afghan Ashraf Ghani a annoncé mardi la libération de trois prisonniers talibans de haut rang en un apparent échange avec deux professeurs étrangers retenus en otage par les insurgés depuis 2016, un geste qui pourrait avoir d’importantes répercussions sur le processus de paix.
Parmi les trois prisonniers talibans figure Anas Haqqani, fils du fondateur du réseau Jalaluddin Haqqani, une importante branche de la rébellion talibane et auteur de nombreuses attaques contre Kaboul et ses alliés de l’Otan.

Show More
Close