UE: Le report des élections palestiniennes est profondément décevant

Le report des élections palestiniennes, les premières en quinze ans, est profondément décevant, a estimé vendredi le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, appelant Israël à faciliter ce scrutin dans tous les territoires y compris Jérusalem-Est.

L’Union européenne a constamment exprimé son soutien pour des élections crédibles, inclusives et transparentes pour tous les Palestiniens, rappelle le haut responsable européen.

Nous encourageons fortement tous les acteurs palestiniens à reprendre leurs efforts pour poursuivre les discussions qui ont eu lieu récemment, ajoute-t-il, appelant au calme et à la retenue de tous dans cette période délicate.

Une nouvelle date doit être fixée sans délai, a souligné Josep Borrell, après l’annonce du report des élections par le président palestinien Mahmoud Abbas, tant que la tenue du scrutin n’était pas garantie à Jérusalem-Est, portion de la ville sainte annexée par Israël.

Le responsable européen a également noté :  L’Union européenne est fermement convaincue que les institutions démocratiques palestiniennes fortes, inclusives et responsables, fondées sur le respect de l’Etat de droit et des droits de l’homme, sont essentielles pour le peuple palestinien et la légitimité démocratique ainsi que pour une solution à deux États.

Nous avons décidé de reporter la date des élections jusqu’à ce que (…) notre peuple puisse exercer ses droits démocratiques à Jérusalem, a déclaré dans la nuit Mahmoud Abbas, à l’issue d’une rencontre de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) portant sur les législatives prévues le 22 mai.

Dans la foulée de cette décision, la Commission électorale palestinienne a annoncé l’arrêt de ses activités visant à préparer ces élections annoncées début janvier dans le cadre d’un projet de «réconciliation» entre le parti laïc Fatah de Mahmoud Abbas et les islamistes du Hamas, deux grands pans de la politique palestinienne.

La semaine dernière, l’ONU et les membres européens du Conseil de sécurité avaient réclamé à Israël d’autoriser les Palestiniens vivant à Jérusalem-Est à voter aux élections législatives palestiniennes, en soulignant la nécessité d’un scrutin “libre, équitable et inclusif”.

par: Arab Observer 



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page